Le stade de Cavani déjà dégradé

sport mamoudzou
terrain de cavani
©Aurelien Février
La structure est encore en travaux mais accueille déjà ses premiers événements.
Officiellement, seul le rugby a pris possession des lieux pour des rassemblements de sélections. Officieusement, le stade est ouvert à tous, des sprinteurs viennent par exemple profiter de la piste d’athlétisme qui attend encore d’être rénovée.
terrain de cavani
©Aurelien Février
Mais moins de deux mois après la livraison du terrain synthétique, le ciel s’obscurcit déjà au-dessus du complexe. Selon le voisinage, un camion de chantier a déjà défoncé l’une de ses portes d’entrée. Un peu plus loin, l’accès au terrain, lui, a était saboté. Tout le monde peut donc venir profiter de l’installation 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Les gardiens étant aux abonnés absents, les portes du stade sont ouvertes en permanence.  
stade de cavani
©Aurelien Février
Pour le moment, ce sont les sélections rugby de Mayotte qui nettoient de façons bénévoles la surface de jeu.
Elles en sont surtout obligées pour pouvoir s’entraîner et se préparer pour les échéances régionales en 2020.
stade de cavani
©Aurelien Février
Et sans présence de gardiens ou de contrôle du conseil départemental, c’est la loi du plus fort qui règne.
Le samedi 30 novembre, les sélections jeunes de rugby se sont fait chasser du terrain par des individus venus faire un match de football.
Stade de cavani
©Aurelien Février
 

Et qui dit fréquentation dit déchets.

Ils sont présents par centaines. À certains endroits, on frôle même l’indigestion. Le stade n’est pas encore inauguré qu’il est déjà dans un piètre état. Les bancs de touche sont par exemples tous taggués.
stade de cavani
©Aurelien Février
L’entretien du terrain synthétique laisse également à désirer puisqu’il est inexistant. Un synthétique ça se souffle, ça retourne les billes noires ou encore ça redresse les brins d’herbe. Sauf que là, pour le moment, rien n’est fait. Un membre du comité de rugby craint le pire et la non mise aux normes du terrain dans les années à venir faute d’entretiens suffisants.
On le rappelle pour le moment, la rénovation du terrain de Cavani est estimé à 12,8 millions d’euros.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live