Tanzanie : La France s’intéresse au futur port de Bagamoyo

océan indien tanzanie
Port de Bagamoyo
Port de Bagamoyo ©crfimmadagascar.org
Des entreprises françaises vont investir dans le futur port de Bagamoyo en Tanzanie. L’annonce est faite par l’ambassadeur de France à Dar-es-Salaam

Dans une interview accordée au quotidien tanzanien « The Citizen », l’ambassadeur français Nabil Haljaoui révèle que de grandes entreprises françaises s’intéressent au projet de développement de Bagamoyo.

Cette ville ancienne, haut lieu de la période de l’esclavage arabo-persique, à 100 kilomètres au nord de Dar-es-Salaam abritera l’un des plus grands ports de marchandises et de minéraux de l’Océan Indien.

La présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan a réveillé ce projet initié en 2013, mais qui avait ensuite été enterré par son prédécesseur John Magufuli. Ce dernier estimait que la Tanzanie serait lésée par ces investissements étrangers. Les premiers sur le coup sont les Chinois et le sultanat d’Oman, mais les Français ne veulent pas

être en reste : « Des investisseurs français sont prêts » dit l’ambassadeur français, «ils vont mettre de l’argent sur la table et on va discuter de ce qu’on peut faire ensemble ». Cette zone portuaire devrait abriter également une zone franche industrielle. « La Tanzanie a raison d’attirer les investisseurs et de devenir un grand hub régional » dit le diplomate français qui se félicite d’un meilleur climat des affaires promis par la présidente.