Tanzanie : Les mineurs délinquants dans le collimateur de la police

océan indien
Police tanzanienne
Police tanzanienne ©VOA Afrique
La police tanzanienne annonce une grande opération de lutte contre la délinquance juvénile. Les vols et agressions par des mineurs se multiplient à Dar es Salaam

Les cambriolages de maisons et les braquages de piétons ou d’automobilistes dans les embouteillages ont augmenté ces dernières semaines. Ils sont le fait d’adolescents ou même d’enfants parfois armés de machettes ou simplement d’un tournevis. C’est une délinquance d’appropriation, conséquence de la misère.

La déclaration du chef de la police de Dar es Salaam est inquiétante :

ces jeunes sont prêts à tout, même à tuer. La police sera amenée si nécessaire à utiliser des armes lourdes. Aucun voyou ne sera épargné.

Chef de la police de Dar es Salaam

Le terme « armes lourdes » s’entend comme un feu vert donné aux policiers pour utiliser leurs armes létales.

Cette déclaration vient en écho aux propos de la présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan il y a quelques jours : « ces jeunes mettent leur propre vie en danger ».