mayotte
info locale

Mansour Kamardine organise le débat sur les relations entre La France et L’Union des Comores

coopération régionale
MKD au CD
Le député de Mayotte a organisé une rencontre avec la population et des membres du Collectif pour les intérêts de Mayotte au Conseil départemental autour des relations France-Comores. Le sujet reste  brûlant après plus de 40 ans d’indépendance comorienne.  
 
Le 6 novembre 2018, des accords ont été signés entre la France et l’Union des Comores.
Ils ont permis la reprise des reconduites des personnes en situation irrégulière à Mayotte, arrêtées dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine. Les ministres des affaires étrangères,  Jean-Yves LE DRIAN  pour la France et Mohamed El-Amine SOUEF pour l’Union des Comores, avaient annoncé la rédaction d’un document qui va régir les relations entre les deux pays.
A Mayotte, ce processus est suivi de très près par les élus, mais surtout par la population.
Samedi dernier, le député Les Républicains de Mayotte, Mansour Kamardine, a invité la population : « Suite à la déclaration conjointe franco-comorienne des ministres Jean-Yves LE DRIAN et Mohamed El-Amine SOUEF du 6 novembre 2018, j’invite les Mahoraises et les Mahorais à venir nombreux pour échanger sur l’évolution des relations diplomatiques entre le France et l’Union des Comores. Ce sera l’occasion d’évoquer la déclaration conjointe du 6 novembre et ses perspectives. »
Le dernier document, la fameuse feuille de route du 12 septembre 2017, issu du 5eme Haut Conseil Paritaire France-Comores, avait comme objectif de réorganiser la circulation régulière des personnes et des biens entre Mayotte et l’Union des Comores.
Il avait provoqué de nombreuses manifestations dans le département français du Canal de Mozambique.
 
Publicité