Présidentielle 2022 : Marine Le Pen en territoire conquis ?

politique
Bain de foule pour Marine Le Pen place de la République à Mamoudzou
Marine Le Pen avait été accueillie avec les honneurs en décembre dernier à Mamoudzou lors de sa visite à Mayotte. ©Ilona Youssouffa/Mayotte la 1ère
La candidate de l’extrême droite, Marine Le Pen est arrivée ce jeudi matin à Mayotte pour une visite de trois jours avant de se rendre à La Réunion. Accueillie avec les honneurs, Marine Le Pen s’est vue vêtir de l’habit traditionnel des Mahoraises : le salouva.

Marine Le Pen est à Mayotte pour une visite de trois jours à 4 mois de la présidentielle. Une visite tout en symbole pour la présidente du RN qui veut se défaire de cette image de l’extrême droite, raciste et islamophobe.

Mayotte correspond totalement à ce travail de dédiabolisation : une terre d’Afrique, peuplée à majorité par des musulmans.

61bb141fb5035_whatsapp-image-2021-12-16-at-09-29-13-1.jpeg


L’immigration, sujet de prédilection de Marine Le Pen, est au cœur des préoccupations mahoraises. Près de la moitié de la population de l’île est étrangère, dont, une part non négligeable en situation irrégulière. Le chômage touche toutes les tranches d’âge de la population active. L’insécurité gangrène le quotidien, un terreau fertile donc pour les idées du Rassemblement National.

Marine Le Pen n’arrive pas sur un terrain inconnu

En 2017, 42% des électeurs mahorais l’avaient choisi. Voter le rassemblement national n’est plus un tabou. Cette année, le MDM Daniel Zaidani, ancien président du conseil départemental affiche un soutien sans réserve à la candidate de l’extrême droite.

61bb14eb406be_whatsapp-image-2021-12-16-at-09-51-32.jpeg
Marine Le Pen ©Ilona Youssouffa


Le Rassemblement National et ses idées se présentent comme une alternative à l’immigration clandestine et l’insécurité, là où beaucoup de politiques ont échoué. Daniel Martial Henry, président du Modem local en appelle à la vigilance face à la fille de Jean-Marie Le Pen. Pour le président du Modem, celle qui est « islamophobe » dans l’hexagone ne peut venir embrasser les musulmans de Mayotte, « c’est un mensonge ».

61bb1586d1458_whatsapp-image-2021-12-16-at-11-50-04.jpeg
Marine Le Pen s'était endu au conseil départemental de Mayotte en décembre dernier. Une assemblée où aucun élu de son parti n'a réussi à se faire élire. ©Ilona Youssouffa/Mayotte la 1ère


Dans sa tournée mahoraise, Marine Le Pen a prévu  des rencontres avec le collectif des défenses des intérêts de Mayotte (CODIM) et des syndicats de transport, la Police Nationale, les responsables du port de Longoni et le président du Conseil Départemental, Ben Issa Ousseni.