publicité

Mayotte : Colloque Biodiversité et développement maîtrisable en Outre - mer : Paroles de participants .

Le colloque inter- CCEE- a été inauguré lundi 16 octobre 2017 à Mamoudzou , par le président du Conseil départemental,  Soihabadine Ibrahim Ramadani et le préfet, Frédéric Veau. Des délégations des autres DOM, conduites par les présidents de leurs CCEE, participent à ces travaux .

  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le , mis à jour le
RE
La biodiversité et le développement maîtrisable sont au coeur des discussions des experts des Conseils ultramarins de la Culture, de l' Education et de l' Environnement CCEE.
Ils ont à plancher sur une question centrale : " Quelle place pour la préservation et la valorisation du patrimoine naturel dans les politiques de développement, d' aménagement, de recherche et d' éducation en Guadeloupe, Guyanne, Martinique, Mayotte et la Réunion ? "
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO

Voici les paroles de participants recueillies au cours de la première journée du colloque :

JUSTIN DANIEL , VICE - PRESIDENT CCEE MARTINIQUE 
L'ensemble de nos territoires français d' Outre-mer se trouvent confrontés à une double problématique, celle de la préservation de la biodiversité et du développement. Donc, nous cherchons à réaliser le développement sans mettre en péril les richesses en matière de biodiversité.
Cette problématique se trouve aussi bien dans l' Océan atlantique que dans les territoires français de la Caraîbe soit la Guadeloupe, la Guyane et la Martinique et dans l' Océan indien, la Réunion et Mayotte.
Prendre conscience de ces enjeux : Le colloque ne suffira pas mais c'est un début de travail de longue haleine. On travaille à travers ce colloque à une prise de conscience et on cherche aussi à informer des décisions qui seront prises dans le cadre des politiques publiques territoriales.
Des mesures concrètes à court terme: D'abord, il faudrait mobiliser tous les outils qui sont à la disposition des élus et les schémas de planification y intégrant la thématique de la biodiversité , réaliser un gros travail de formation pour faire en sorte que cette population s' implique dans la mise en oeuvre de ces politiques.

FIONA ROCHE , Chargée de mission Biodiversité Océan Indien
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO

Intégrer la biodiversité dans les différentes stratégies de développement politique ou privé : Ce colloque vise à mobiliser les différents acteurs de l' environnement, les élus, les associatifs, le grand public autour de la question de la biodiversité pour,  d'une part, repréciser l' importance de la biodiversité ultramarine pour La France mais aussi au niveau mondial parce qu'on a de grosses responsabilités internationales.
Il s'agit de rappeler également que La France est l' un des pays qui connaît une très forte érosion de la biodiversité, donc on perd beaucoup d' espèces et ce cortège d' espèces est important et vital à
l' homme puisqu'ils fournissent des services écologiques, des services économiques.
Donc, c'est important de se réunir pour discuter, faire l' état des lieux de la biodiversité dans les Outre-mer d'une part, mais aussi, réfléchir ensemble à comment mieux intégrer la biodiversité dans tous les aspects de la vie quotidienne dans les différentes stratégies de développement politique ou privé.

Etat des lieux : La biodiversité mondiale est en crise. L' Outre-mer a un rôle à jouer dans la préservation de cette biodiversité et il est important d' appuyer les différents acteurs de préservation de l' environnement , d'une part, les associations, mais aussi d'intégrer la biodiversité dans les politiques publiques et privées.

Mayotte a été pionnière dans l'élaboration de la stratégie biodiversité pour le développement durable qui a permis de mettre tous les acteurs du territoire, que ce soient les élus, les associations, les socioprofessionnels autour de la table pour convenir ensemble de la méthode des enjeux de protection pour le territoire et de la façon dont on va travailler ensemble pour le protéger.

Aujourd'hui, mettre en place ces stratégies qui répondent et qui traduisent la stratégie nationale de biodiversité est devenue une obligation avec la loi de biodiversité.
La Réunion s'est saisie de ce dispositif maintenant, il revient à tous les territoires ultramarins aussi de se saisir de ce dispositif et les acteurs autour de la table et concrètement, définir des actions à réaliser pour sauver cette biodiversité.

La stratégie a permis à Mayotte, d'une part, de faire un diagnostic de l' état des lieux de la biodiversité sur le territoire, donc de savoir quelles sont les espèces menacées, quels sont les sites de protection, quels sont les acteurs du territoire, quels sont les enjeux et de définir une feuille de route , c'est à dire, il y a des actions qui ont été définies comme par exemple améliorer la connaissance sur les espèces, créer des espaces protégés, impliquer tous les publics, faire de la formation, de l' insertion professionnelle, sensibiliser tout le monde, Mahorais, pas Mahorais, à cette question de protection de la biodiversité. Il y a des enjeux qui touchent les politiques, les sociétés, le tourisme, l' agriculture.

Développement durable et développement maîtrisable 
Il faut développer des activités économiques qui soient durables, qui soient faites en protégeant
l' environnement mais aussi des actions qui soient faites en impliquant tous les publics et en développant la connaissance d' une part et en créant des espaces protégés.

C'est important de comprendre l' impact des activités humaines dans cette crise et cette perte de biodiversité et d'agir vite et efficacement. Donc, se réunir autour de la table, faire le constat  de ce qui se passe sur les différents territoires et agir. Définir des stratégies pour protéger cette biodiversité, mais aussi, incditer les politiques, inciter l' Etat, les gouvernements à mettre les moyens humains et financiers sur la table pour pouvoir protéger cette biodiversité.
 

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO
© PHOTON EMMANUEL TUSEVO
© PHOTON EMMANUEL TUSEVO
REPORTAGE : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play