Mayotte installe son bureau de la coopération décentralisée au sein de l’ambassade de France à Madagascar.

coopération régionale
Madagascar
Le premier bureau de la coopération décentralisée de Mayotte à Madagascar sera inauguré ce jeudi soir 20 février à Antananarivo en présence du ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.
Le département de Mayotte  ambitionne de briller au sein de sa zone régionale et développer les échanges économiques et sociaux dans les pays environnants.
Cela fait déjà 16 ans que cette coopération décentralisée existe.  Près de 2,3 millions d’euros ont été investis .  
En 16 ans le département a ainsi pu resserrer les liens avec la grande île. Plus particulièrement avec les 4 régions du nord de Madagascar avec qui Mayotte  a noué des conventions sur la formation et le domaine économique.
Madagascar

Autre exemple dans le cadre de la convention signée avec la région Boeny. Une subvention de 200 000 euros est même allouée à la région pour informatiser ses services. En contrepartie les malgaches devaient aider le département à monter une filière d’importation de viande bovine vers Mayotte. Projet tombé à l’eau pour des question de normes sanitaires.
L’ouverture de ce bureau décentralisé va permettre de régler en partie les problèmes liés au suivi des dossiers.
La première mission du représentant du département sera déjà de recenser tous les entrepreneurs mahorais installés à Madagascar et ceux qui souhaitent se lancer pour mieux les accompagner sur place.
Aller vers l'opérationnel  .
La  délégation départementale composée du vice-président Mohamed Sidi en charge de la coopération décentralisée et des affaires européennes, du conseiller départemental Ahmed Attoumani Douchina et du sénateur Abdallah Hassani a donc  été reçue ce 19 février à l'ambassade de France à Madagascar par le gouverneur de la province de Sofia Lylison Rene de Rolland pour évoquer les potentialités de coopération économique.
Madagascar
La région de Sofia compte 1 500 000 habitants et les possibilités de coopération avec Mayotte sont nombreuses. Mohamed Sidi a évoqué la nécessité d'aller vers l'opérationnel en levant les obstacles normatifs pour que les deux territoires puissent bénéficier de ces retombées.  C’est Anli Bedja ancien animateur de Mayotte la 1ère qui sera responsable de ce bureau de la coopération décentralisée basé au sein de l’ambassade de France à Madagascar.