publicité

MDM ou NEMA pour Macron.

Le Mouvement départementaliste de Mayotte et le Nouvel Elan pour Mayotte soutiennent tous les deux Emmanuel Macron. Une situation inédite qui en dit long sur les positionements des uns et les autres en vue des légilatives et les sénatolriales.

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
Le Mouvement départementaliste de Mayotte apporte son soutien au leader d' « En marche » pour l'élection présidentielle. La décision a été prise en assemblée à la fin de la semaine dernière.
Sauf qu’une autre formation locale, en l’occurrence, le Nouvel Élan pour Mayotte  était sensée le représenter. D’ailleurs durant son séjour dans le département, Max Dubois, coordinateur outre-mer d’"En Marche", chargé de démarcher et de réorganiser les sections locales a beaucoup été vu avec Sarah Mhoussouni, conseillère économique et sociale de Mayotte et surtout, un des ténors du NEMA.

L’émissaire d'Emmanuel Macron a aussi rencontré des responsables du MDM dont, Daniel ZAIDANI.
Selon toute vraisemblance, une délégation du MDM fera le déplacement en métropole pour assister  à la présentation du «contrat avec la Nation» le programme tant attendu du candidat Macron.

Aussi, l’ancien ministre de l’économie sera à Mayotte du 18 au 19 mars, après un passage à La Réunion. Et le MDM prévoit une réunion publique sur la Place de la République  à Mamoudzou,dès son arrivée.
Une guéguerre est donc en cours entre le NEMA et le MDM pour avoir l'étiquette de représentant officiel du candidat d’ « En marche » à  Mayotte.
Une troisième personne a été remarquée auprès de Max Dubois à Mayotte, Isihaka Abdillah, ancien conseiller général socialiste de Bandraboua et aussi ancien directeur de cabinet de Saïd OMAR OILI, président de l’association des maires, candidat aux sénatoriales.

Et c'est justement ce qui se joue dans cette affaire. Les deux formations, MDM et NEMA vont se retrouver face à face aux élections à venir.,notamment aux sénatoriales avec une confrontation entre Nadjim Ahamada et Saïd Omar Oili. Celui qui aura le soutien de Macron et son mouvement, "En marche", surtout s'il est élu président de La République.sera favori.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play