Mise à pied d’un salarié protégé, ses collègues débrayent

social
Débrayage des salariés de la SOGEA
Débrayage des salariés de la SOGEA ©Chafika Salim M'kou
Comme annoncé, plusieurs salariés de la société mahoraise des eaux ont débrayé ce vendredi matin sur leur site en soutien à leur collègue et délégué syndical Anli Soumaïla mis à pied par la direction.
 
Les salariés de la SOGEA ont montré leur soutien à leur délégué syndical Anli Soumaïla. Ce dernier a été mis à pied à titre conservatoire, ce qui entraine la suspension du contrat de travail et par corrélation une perte de salaire. Ces collègues et son syndicat, l’UI-CFDT dénonce la méthode.
Au premier plan Balahache Ousséni, secrétaire départemental UI-CFDT, venu soutenir le délégué CFDT mis à pied
Au premier plan Balahache Ousséni, secrétaire départemental UI-CFDT, venu soutenir le délégué CFDT mis à pied ©Chafika Salim M'kou
Les représentants du personnel n’auraient reçu aucune information liée à cette décision. Pire, dans la lettre remise en main propre à ce salarié protégé, il n’est fait mention nulle part des faits qui lui sont reprochés. Pour l’heure, la société se garde de tout commentaire.
Anli Soumaïla est attendu pour un entretien mardi 20 octobre dans l’après-midi pour connaitre le sort qui lui est réservé.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live