Norbert Martinez : « La gouvernance du port doit changer »

zakweli
Norbert Martinez, président de l’Union Maritime de Mayotte
Norbert Martinez, président de l’Union Maritime de Mayotte ©Mayotte la 1ere
Norbert Martinez, président de l’Union Maritime de Mayotte, était l’invité de Zakweli ce vendredi.

« L’arrêté de 2016 fixant les tarifs portuaires est un faux. Dans cette affaire, il y a faux et usage de faux ! » martèle Norbert Martinez. Le président de l’Union Maritime  et du « cluster portuaire » rappelle cette affaire de tarifs portuaires « exorbitants » rendus publics par le délégataire MCG qui a conduit le Conseil Départemental à demander une expertise graphologique. Laquelle a conclu que la signature apposée par le président du département avait été imitée.

Cet arrêté des tarifs portuaires n’existe pas au recueil des actes administratifs 

affirme Norbert Martinez.

Selon lui « la gouvernance du port doit changer. C’est au Conseil Départemental de décider ». Norbert Martinez annonce que l’Observatoire des Prix va s’intéresser à l’impact des tarifs portuaires sur le coût de la vie à Mayotte, 

car c’est au final le consommateur qui subit ces tarifs portuaires nettement supérieurs à ce que l’on constate ailleurs en outremer.