Samir Saïd Haribou se fait remarquer avec les U15 de l'OM

football ouangani
Tournoi MIC Football Cup OM Samir Saïd Haribou
Samir Saïd Haribou (en blanc) tient son prénom de l'ancien international et milieu offensif Samir Nasri, formé à l'Olympique de Marseille. ©MIC Football
La route est encore très longue pour devenir footballeur professionnel. Mais Samir Saïd Haribou est sur la bonne voie. A l'essai durant le week-end pascal, il a particulièrement répondu aux attentes de l'encadrement olympien lors d'un tournoi en Espagne.

Cela fait quelques mois déjà que Samir Saïd Haribou porte par intermittence le maillot de l'Olympique de Marseille. Pensionnaire du pôle espoirs de La Réunion et licencié au Saint-Denis FC, le jeune mahorais, originaire de Ouangani est dans l'œil des recruteurs du club phocéen.

Tournoi MIC Football  Espagne OM Samir Saïd Haribou
Samir Saïd Haribou avec le trophée de la MIC Football Cup U15. ©MIC Football


Durant ce week-end de Pâques, il s'est rendu une nouvelle fois à Marseille pour intégrer l'équipe U15 du centre de formation de l'OM. Le staff technique qui l'a repéré notamment grâce au Mahorais et entraîneur des U19 nationaux Toifilou Maoulida a voulu le tester une nouvelle fois pour savoir s'il peut intégrer l'effectif la saison prochaine à sa sortie du pôle espoirs. Par ailleurs, le technicien mahorais conduit un projet avec le conseil départemental de Mayotte pour emmener les jeunes talents mahorais vers le haut niveau.

Un tournoi remporté face à Villareal

Et visiblement, l'essai s'est bien passé. Samir Saïd Haribou est parti disputer en Espagne au tournoi MIC Football Cup avec les U15 de l'OM. Un tournoi durant lequel il a fait sensation sur le front de l'attaque olympienne en marquant 5 des 11 buts de son équipe. En plus, l'OM a remporté le trophée contre Villareal, une équipe dont l'équipe première s'est hissée en demi-finale de la Ligue des Champions en sortant le champion d'Allemagne, le Bayern Munich.

Tournoi MIC Football Espagne Samir Saïd Haribou OM
Samir Saïd Haribou (1er à gauche) avec ses coéquipiers de l'OM. ©MIC Football

Cette performance lui permettra peut-être de signer avec l'OM un contrat d'aspirant. C'est en tout cas ce que lui et son entourage espèrent. C'est la troisième fois que le jeune Mahorais a rejoint l'OM pour un essai. Cela ne garantit rien, mais c'est déjà un signe que le club marseillais le suit avec attention. Reste à savoir si l'ancien des Petits Bleus, de l'US Ouangani et de l'AS Sada réussira à intégrer le centre de formation et y rejoindre un autre Mahorais, Keylane Abdallah, ancien de l'AJ Kani-Kéli qui évolue chez les U16 et qui dispute aujourd'hui la finale d'un autre tournoi de jeunes prestigieux, le tournoi de Montaigu.