Une maison de santé pluriprofessionnelle ouvrira fin 2022 à Barakani

santé ouangani
Maison de santé pluriprofessionnelle de Ouangani
De nombreux partenaires soutiennent le projet de maison de santé du Dr Elhad Mohamadi (en chemise blanche au centre), notamment l'Agence française de développement, la Caisse d'épargne, le conseil départemental de Mayotte, la commune de Ouangani, la 3CO ou l'ARS. ©AFD
Avec un taux de 12 médecins libéraux pour 100 000 habitants soit 10 fois moins que le taux national, Mayotte est un véritable désert médical. Avec la maison de santé pluriprofessionnelle de Ouangani, l'objectif est de faciliter le parcours de soins des patients du Centre-Ouest de Mayotte.

Regrouper plusieurs professionnels de santé sur un même site, faciliter l'accès aux soins et permettre de lutter contre le désert médical.
C’est le point de départ de la création d’une maison de santé dans le village de Barakani dans la commune de Ouangani dans les prochains mois. La structure aura une superficie de 1100 mètres carrés. 
Ce projet est porté par le docteur Elhad Mohamadi, médecin généraliste libéral.

Maison de santé pluriprofessionnelle de Ouangani
Le Dr Mohamadi a souligné le manque de professionnels de santé à Mayotte et dans la communauté de communes du Centre-Ouest. ©Zohra Abdou Kaphet

La structure contiendra des médecins généralistes, un gynécologue, des dentistes, une pharmacie. Elle permettra d'avoir une offre de services telle que la radiologie et une annexe du laboratoire pour des prélèvements biologiques afin d'éviter de descendre à Mamoudzou et de désengorger le chef-lieu pour des examens qui sont basiques.

Elhad Mohamadi, médecin généraliste porteur du projet de la maison médicale pluriprofessionnelle de Ouangani


Un projet budgetisé à 3,5 millions d'euros

Un projet ambitieux qui demande des moyens conséquents. La construction de cette maison de santé a été budgétisé à hauteur de 3,5 millions € (dont 1,6 million € de l'AFD et 600 000 € de la CEPAC).

Maison de santé pluriprofessionnelle de Ouangani
De nombreuses personnes ont assisté à la réunion de présentation de la maison de santé à la mairie de Ouangani. ©Zohra Abdou Kaphet


 

Pour un tel projet, il a fallu taper à toutes les portes. Cela demande aussi beaucoup d'énergie et il a fallu que les porteurs de projet posent beaucoup d'argent sur la table. les organismes financiers ne vous suivent pas, si vous n'avez pas la capacité de les rassurer, car ils prennent un risque quand ils vous donnent des fonds.

Il faut remercier le département qui a été fortement présent. Grâce à une mobilisation d'une subvention du département, nous avons pu avoir la confiance des banques.

Les associés ont injecté énormément d'argent pour rassurer les banques, pour qu'ils puissent construire cette maison pluridisciplinaire.

Loutfi Soifaoui, directeur développement de Créa'Pépites, cabinet de conseil de la future maison médicale


La maison de santé du Centre-Ouest va offrir une large panoplie en terme de soins  à 50 000 habitants. Elle devrait sortir de terre en décembre 2022.