Petite terre : opération escargot des taxis ce mardi 21 juin

transports
Greve des chauffeurs taxi
Grève des chauffeurs taxi ©Mayotte la 1ere
Les chauffeurs taxis de Petite terre sont en grève illimité depuis lundi 20 juin. Ils souhaitent que la course passe à 2€ au lieu de 1,60€ actuellement.

Ils sont 115 taxis en petite terre. Il y a une semaine, ils ont déposé un avis de grève illimité auprès de la préfecture et attendent que les autorités préfectorales les reçoivent.


Ils demandent l'augmentation du forfait de taxi ville à 2 euros alors qu'il a été bloqué à 1,60€ depuis 5 ans. 5 ans pendant lesquels le prix de l'essence a augmenté de moitié.

Du côté du stationnement du quai d'Issoufali à Dzaoudzi, les taximen réclament une réglementation claire. L'emplacement est occupé en même temps entre les taxis et les forces de l'ordre qui effectuent des vérifications d'identité à la sortie de la barge.

Pour rappel, le taxi est le seul transport en commun en circulation sur les routes de Mayotte et c'est un arrêté préfectoral qui fixe les tarifs de transports en taxi. En zone urbaine (Mamoudzou & Petite Terre), le prix de la course est fixé  à 1,60€ le jour et 2,10€ le soir (entre 19h00 et 5h00) les dimanches et jours fériés.

Les taxis brousses  appliquent un tarif selon la distance (6,20€ de jour entre Mamoudzou et Bouéni, à l’extrême sud).

Les taxis identifiés  “aéroport” pratiquent un tarif unique pour le véhicule de 5,60€ de jour et de 8,40€ la nuit, les dimanches et les jours fériés, quelque soit le nombre de passagers.

TAXI Aéroport
TAXI Aéroport ©ALLARIA MARC