publicité

Plus 1200 euros dans la rémunération annuelle des enseignants du primaire

Les enseignants des écoles primaires à Mayotte aussi verront leur prime annuelle triplée. De 400 euros elle passe à 1200.
 

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le , mis à jour le
Les professeurs des écoles et les enseignants du primaire de toute la France toucheront la même prime annuelle que leurs collègues des lycées et collèges.
Pour Momed Maoulida du SAEM, syndicat autonome des enseignants de Mayotte, ce n’est que justice. « Mayotte a été classée zone d’éducation prioritaire puis réseau d’éducation prioritaire, cela veut dire que le gouvernement reconnait que les enseignants de Mayotte travaillent dans des conditions difficiles ». En quelque sorte, cette mesure appliquée à Mayotte serait une prime à la pénibilité.
Le QNUIPP a sorti un communiqué hier pour dire que : « Le gouvernement a fait le bon choix en portant l'ISAE à 1200€ annuels, à égalité de l'indemnité du second degré (ISOE), soit l'équivalent de 80€ net par mois dès septembre. Cela constitue une avancée importante vers la reconnaissance de l'eng'agement professionnel des enseignants du primaire qui s'investissent sans compter pour la réussite de leurs élèves.  »
Et il précise :
« Le SNUipp-FSU demande qu'elle soit versée à tous les enseignants des écoles et rappelle que le dossier de la revalorisation reste sur la table. » Doit-on y voir une allusion aux enseignants de Mayotte ?
Lundi dernier, le secrétaire général de la section de Mayotte avait tenu à aller vérifier si la mesure était applicable à Mayotte. La mesure est effectivement applicable à Mayotte dans les même termes qu'au niveau de tout le territoire français.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play