De plus en plus de masques dans les rues de Mayotte

coronavirus
Dame avec masque
Ce n’est pas encore une tendance générale mais l’on rencontre de plus en plus de personnes masquées à Mayotte.
Un léger mieux dans le port du masque à Mayotte. Il est trop tôt pour parler de changement dans l’application des gestes barrières, mais les faits sont là.
Et singulièrement, les habitants dans les villages semblent plus sensibilisés qu’en zones urbaines et péri urbaines.
La distribution par les associations et les CCAS y a été plus efficace. Et surtout, les pillages des boîtes à lettres pour dérober la précieuse marchandise y ont été moins importants.
Atelier masques

C’est peut-être aussi la conséquence directe de l’importation massive de masques et bien évidemment de la production locale par des artisans.
Il se pose maintenant un problème de la qualité des produits. Certains masques importés ne répondraient pas au cahier de charge de l’organisation mondiale de la santé (OMS).
Il existe aussi une gabegie dans la distribution. Des jeunes en prennent auprès des "commandos" envoyés dans rues de l'île et ne s'en servent pas. On en trouve au mieux, dans les poubelles sinon, dans la rue. Tant qu'il n'y aura pas de vaccins, le masque reste le moyen le plus suûr de se proteger et de protéger les autres. Et il ne faut pas se voiler la face, une partie de la population refuse le masque.
masque jeté dans la rue