publicité

Présentation du site internet "Transparence" du Plan d’action pour l’avenir de Mayotte

Le préfet de Mayotte et délégué du gouvernement, Dominique SORIN, entouré des hauts cadres de ses services, a présenté, mardi 23 octobre 2018, dans les bureaux de la préfecture à Mamoudzou, le nouveau site internet dénommé " Transparence du Plan d’action pour l’avenir de Mayotte."
 

© PHOTO : ANLI BEDJA
© PHOTO : ANLI BEDJA
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le


https://transparenceoutremer-mayotte.gouv.fr/


Toute cette démarche de transparence est portée par un engagement du plan, plus précisément dans sa mesure 52 :

" La mesure 52 du plan portait l’engagement de sa communication, de sa transparence pour rendre accessible à tous cet engagement du plan et le faire connaître à travers un comité de suivi local, le comité stratégique de pilotage et de suivi dont la deuxième réunion a eu lieu le 18 octobre dernier.", a indiqué Pierre Henri GIRAUD, chargé de mission.

Le préfet Dominique SORIN a rappelé que lorsque ce plan avait été élaboré et présenté, certaines personnes prophétisaient qu'il ne déboucherait pas sur des réalisations concrètes. Ces sceptiques pourront suivre,à travers ce site, les projets de la mise en œuvre des engagements importants pris par l’Etat pour bâtir, de concert avec les collectivités territoriales, le développement de Mayotte.

"On peut dire beaucoup de choses, que les mesures ne suivent pas, là, le site " Transparence" est un moyen d'indiquer très précisément ce que nous avons à faire. Il faut que ça soit accessible à tout le monde pour vérifier et pour nous interroger aussi parce qu'il y a une possibilité de nous interpeller sur ces questions -là", a souligné le préfet Dominique SORIN.
 

L'état d'avancement du plan d'action pour l’avenir de Mayotte examiné le 18 octobre 2018 par le comité stratégique de pilotage et de suivi.


Les internautes peuvent déjà consulter,sur le site " Transparence",  le point d'avancement du plan d’action pour l’avenir de Mayotte notamment en matière de sécurité.

Pour le préfet Dominique SORIN, il s'agit de laisser le citoyen se rendre compte de ce qui se fait concrètement sur le territoire, de ce que l’Etat fait au quotidien en la matière.

" Sur la sécurité, il y a un certain nombre d'engagements qui ont été pris sur les affectations des gendarmes et des policiers, on a eu 150 gendarmes et policiers de plus sur le territoire sur l' année, ça c'est du concret, la création de la brigade de gendarmerie, c'est concret, la création de la compagnie départementale d' intervention pour la police, c'est concret, la création de la brigade de prévention de la délinquance juvénile de gendarmerie, c'est concret, c'est tous ces éléments objectifs, matériels qui nous ont semblé nécessaires de montrer.", a-t-il expliqué.


Ingénierie


L’ingénierie constitue un véritable défi aussi bien pour l’Etat et les collectivités territoriales qui ont besoin des moyens humains supplémentaires pour mettre en place les mesures du plan et aller plus vite.
Pour Dominique SORIN, la question est de savoir comment accélérer le processus pour réaliser des équipements ou mettre en œuvre des projets. Ça suppose pour lui de travailler différemment, de décloisonner entre les services, d'être en mesure de s'organiser différemment pour être plus efficace.

" Ca c'est une attente forte et on en verra les résultats au travers de l'accélération de la mise en œuvre des projets d’équipements.", a-t-il ajouté.


Objectifs à l'horizon de 2022


Les objectifs du plan ont été définis sur le quinquennat actuel, c'est à dire, à l’horizon de 2022 parce que ça correspond aux capacités d’engagement du gouvernement. Il s’agit, selon le préfet, de pouvoir montrer qu'à cette échéance, nous avons réalisé ce qui avait été prévu.

" Ca ne sera pas suffisant pour Mayotte. Il faut être bien clair. Le développement de Mayotte va nécessiter encore des efforts supplémentaires mais déjà, commençons et allons vite sur ces mesures. Mayotte en a besoin." ( A SUIVRE )

EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play