publicité

De la prison ferme contre des braconniers de tortues

La lutte contre le braconnage de tortues, un animal protégé, passe aussi par la répression. Le tribunal de Mamoudzou a condamné à de la prison ferme des individus pris en flagrant délit.
 

  • Anliat Boina Issa
  • Publié le
Des braconniers ont été pris en flagrant délit sur une plage de Mliha, dans la commune de Mtsangamouji, au nord de Mayotte. Trois individus comparaissaient devant le juge du tribunal correctionnel pour des faits qui remontent au 25 juillet dernier.
Les deux braconniers ont écopé chacun de 8 mois de prison ferme, les associations de protection des tortues constituées parties civiles ont obtenu un dédommagement de 500 euros chacune.
L’avocat de la défense a soulevé la question concernant l’attitude des enquêteurs  qui ne sont pas intervenues pour mettre fin  au massacre.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play