publicité

Quel avenir pour les terrains anciennement occupés illégalement ?

Les associations de protection de l’environnement soulèvent la question des terrains occupés illégalement à Mayotte.
 

  • Taslimah Abdou Hamza et Fahar Ousséni
  • Publié le
Après la démolition des 9 cases en tôles construites illégalement à Iloni dans la commune de Démbéni, dans la cadre de la loi ELAN, la loi portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique se pose la question du devenir de ces espaces. Il s’agit de terrains situés sur des zones humides ou près du littoral.
Les associations de protection de l’environnement se sont emparées du sujet. De nombreux terrains sont concernés depuis le lancement de la campagne par les autorités à Mayotte.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play