mayotte
info locale

Quelle prise en compte du handicap dans la société mahoraise avec SAÏD ELMUT dans les entretiens de MANU

handicap
Handicap
©PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
SAÏD ELMUT, victime de la poliomyélite depuis l' enfance, témoigne sur son vécu de cet handicap pendant des années en métropole et maintenant à Mayotte. Il explique également les différentes formes de handicaps ainsi que les types d' approches de prise en charge de ces pathologies.
 
handicap


Emission Les entretiens de MANU : Dimanche 2 juin à 20 heures sur Radio Mayotte La 1ère 

avec EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU : Dites nous, Saïd ELMUT, quelle perception a-t-on du handicap dans la société mahoraise et comment est-il suffisamment pris en compte?

SAÏD ELMUT : 
Bonjour à tous les auditrices et les auditeurs de Mayotte la 1 ère.
Avant de répondre à votre question, je souhaiterais que l’on s’attarde sur la définition du « HANDICAP » selon la loi du 11 Février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Au sens de la loi, ce qui constitue un handicap, c'est  toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant. »

Pour mieux comprendre cette définition, je vais prendre un exemple sur mon handicap, j’ai ce qu’on appelle un handicap moteur, je ne peux pas me servir de ma jambe droite donc mes déplacements sont limités.Sans mes béquilles, je serai obligé de crapahuter pour arriver à destination.

Il y a différentes formes du handicap :

Le handicap moteur

Il se caractérise par une capacité limitée pour un individu de se déplacer, de réaliser des gestes, ou de bouger certains membres. L'atteinte à la motricité peut être partielle ou totale, temporaire ou incurable, selon son origine. Exemples : Paralysies, amputations, infirmité motrice cérébrale, spina bifida, myopathie.

Le handicap sensoriel

Il fait référence aux difficultés liées aux organes sensoriels. Ainsi, on distingue deux types de handicap sensoriel. -

 Le handicap visuel : qui sous-entend une déficience de la fonction visuelle
Exemples : cécité et malvoyance, amblyopie, achromatopsie...

 Le handicap auditif : qui désigne une perte partielle (mal entendant) ou totale de l'audition. Un handicap qui peut parfois entraîner des troubles de la parole. Exemple : surdité

Le handicap psychique

Il se définit par l'atteinte d'une pathologie mentale entraînant des troubles mentaux, affectifs et émotionnels, soit une perturbation dans la personnalité, sans pour autant avoir des conséquences sur les fonctions intellectuelles.
Exemples : schizophrénie, maladies bipolaires, Hypochondriaques, ...

Le handicap mental

Il s'agit d'une déficience des fonctions mentales et intellectuelles, qui entraîne des difficultés de réflexion, de compréhension et de conceptualisation, conduisant automatiquement à des problèmes d'expression et de communication chez la personne atteinte.
Exemples : Autisme, Trisomie 21, Polyhandicap,...

Les maladies invalidantes

Ce sont des maladies qui, de par leurs effets sur l'organisme, peuvent générer un handicap, et évoluer dans le temps. On peut notamment citer les maladies respiratoires, digestives, ou infectieuses.
Exemples : Epilepsie, Sclérose en plaque,..

Le polyhandicap est un « handicap grave à expressions multiples avec déficience motrice et déficience mentale sévère ou profonde, entraînant une restriction extrême de l’autonomie et des possibilités de perception, d’expression et de relation*. »

Le handicap est dit invisible lorsqu'il n'est pas reconnu en tant que tel par les autres. La situation de handicap est le plus souvent mal identifiée par l'entourage qui d'emblée ne comprend pas les difficultés de la personne handicapée lors de tâches considérées comme simples. Le handicap invisible ne se voit pas au premier abord comme peut l'être le handicapé moteur et son fauteuil roulant par exemple. C'est pourquoi, la personne handicapée peut être considérée non pas comme handicapée mais comme nonchalante, colérique, paresseuse, impulsive... On lui attribue alors toutes sortes de défauts, alors qu'il ne s'agit en fait que de difficultés voire d'incapacités. Cette appréciation est d'autant plus difficile à effectuer que certains handicaps invisibles fluctuent au cours du temps mais aussi selon l'environnement.
 

SAÏD ELMUT : Pour mieux répondre à votre question, je vais reformuler votre question.
Les réglementations dans l’habitat, de l’urbanisme, sanitaire, scolaire, sont-elles adaptées aux besoins des personnes en situation de handicap ?
En répondant à cette question nous saurons si la société mahoraise accorde une attention suffisante au handicap.

handicap

POUR EN SAVOIR PLUS, écoutez l' émission sur Radio Mayotte la 1ère.fr, dimanche 2 juin à 20 heures.

Vous pouvez également réécouter ce programme ainsi que les autres émissions précédentes en PODCAST :

https://la1ere.francetvinfo.fr/mayotte/emissions-radio/entretiens-manu
MANU
L'émission "Les entretiens de Manu" présentée par Emmanuel Tusevo Diasamvu se veut un face à face radiophonique, un entretien sans détour, sans langue de bois, soit avec un invité soit avec plusieurs, des personnalités ou pas.
 
Publicité