publicité

Qui va succéder à Nourdine Bacar au poste de grand cadi ?

Mayotte, attend toujours, son nouveau chef Religieux, deux mois après le départ à la retraite de Nourdine Bacar, ancien Grand Cadi.
 

  • Zouhouria Hamza
  • Publié le , mis à jour le
Après le départ à la retraite, au mois de décembre dernier, de l’ancien Grand Cadi Nourdine Bacar, son successeur  se fait toujours attendre. Une prise de fonction qui aurait dû être effective, au mois de Janvier dernier.
Au Conseil Cadial, on se veut rassurant, la procédure semble-t-il, est en cours, pour une nouvelle nomination.
Trois candidats sont en lice pour le fauteuil de grand cadi de Mayotte. Les critères de sélections ont été élargis et de nouvelles exigences établies, afin d’avoir le meilleur profil possible. Et pour accéder au siège suprême, le chef des musulmans de Mayotte doit donc être un bon communiquant ; capable de défendre des dossiers auprès des différentes institutions. Pour se faire, une maîtrise parfaite du français est requise. Le candidat doit être détenteur d’un bac +2, une parfaite connaissance  des lois de la République, en plus d’une solide formation religieuse.
Une publication de la fiche de candidature détaillée se fera dans les prochains jours et la nomination est fixée courant mars  devant un jury composé d’agents du département ainsi que d’autorités religieuses. Et il ne serait pas exclu que le futur cadi de  Mayotte soit en dehors du cercle cadial.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play