Rachadi Saindou : « J’ai l’impression de ressembler un peu au président Macron »

Rachadi Saindou, président de la CADEMA
Rachadi Saindou, président de la CADEMA (Communauté d’Agglomération Dembeni Mamoudzou), était l’invité de Zakweli ce mercredi.

Interrogé sur l’insécurité et l’ambiance de violence dans le département, Rachadi Saindou affirme que chacun devrait se poser une question :

nous les parents, avons-nous assuré l’éducation de nos enfants ?

Rachadi Saindou

Les autres questions étant selon lui de savoir « si le département a les moyens financiers de son action, et si l’Etat fait le nécessaire pour lutter contre l’immigration clandestine ».

Le projet Caribus occupe pleinement le président de la CADEMA : « la pose de la première pierre jeudi dernier à Passamainty est un jour historique. Nous sommes le dernier département à ne pas avoir de transport en commun. Caribus, en 2026, va transformer le visage de notre île ». Il veut rassurer les taxis « qui seront pleinement associés au projet en desservant les zones non-couvertes par les bus ».

S’agissant de la desserte maritime, Rachadi Saindou affirme travailler activement à deux lignes Iloni-Mamoudzou et Ironi Bé-Mamoudzou sur des navires de 100 passagers.

Le président de la CADEMA déclare, enfin, avoir accordé son parrainage à Emmanuel Macron pour la campagne présidentielle : « J’ai l’impression de ressembler un peu au président Macron, comme lui je suis jeune, dynamique, et ambitieux ».

Rachadi Saindou, président de la CADEMA (Communauté d’Agglomération Dembeni Mamoudzou), était l’invité de Zakweli ce mercredi.