Rassemblement devant la gendarmerie de Pamandzi après la garde à vue de deux hommes qui auraient séquestré des délinquants

faits divers
manifestation
©Mayotte la 1ere
La petite-Terre s’est mobilisée après la garde à vue de deux membres du collectif contre la délinquance à Labattoir.
Ils sont à la gendarmerie après avoir séquestré des présumés délinquants. Après les nombreux actes de délinquances perpétrés en Petite-Terre, un collectif s’était formé pour dire stop et faire barrage à la délinquance.
manifestation
©Mayotte la 1ere

Ce collectif avait déjà averti les autorités et les familles des présumés délinquants qu’il n’allait plus subir la violence et la délinquance. Des rondes sont effectuées et ces deniers jours des délinquants ont été séquestrés. Les personnes qui avaient gardés les jeunes délinquants étaient recherchés par la gendarmerie. Elles se sont présentées elles-même à la gendarmerie où elles sont placées en garde à vue. Plus de 200 personnes de toute la Petite-Terre se sont mobilisées pour leur libération.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live