publicité

Une remise en liberté qui scandalise la police

Un homme libéré par la justice deux semaines après son interpellation ; après six ans de recherche par les forces de l’ordre. La décision scandalise les syndicats de police ; le procureur de la République s’en explique.
 

  • René Lataste
  • Publié le
Un individu sous le coup d’un mandat d’arrêt pour faits présumés de violence grave a été libéré par la justice, deux semaines après son interpellation. Trois policiers ont été blessés durant l’arrestation. Leurs syndicats n’en reviennent pas. L’affaire fait grand bruit dans les rangs de la police.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play