Reprise des cours, une organisation sur mesure

éducation
Collège Majicavo
Alors que certains disaient que la reprise des cours le 22 juin ne nous concernait pas, le recteur a vite fait de remettre les choses au clair. Et cette semaine, collèges et lycées ont rouvert. Se posait alors la question de l’organisation.
Au collège de Majicavo, dans la commune de Koungou, l’organisation consiste à accueillir quotidiennement les élèves par niveau, ce qui représente six classes par niveau. Un dispositif qui sera maintenu jusqu’à la fin officielle de l’année scolaire en cour au mois de juillet prochain. Mais au-delà du côté organisationnel, c’est la reprise elle-même qui réjouit les élèves.
Certains ont en effet avoués être ravis de reprendre le chemin de l’école, de retrouver des copines. Une situation qui n’est donc pas pour leur déplaire malgré la réticence de certains parents d’élèves et des syndicats des enseignants.
 

Une rentrée synonyme de répétition avant la grande rentrée du mois d’août


Et dans l’ensemble, dans ce collège qui en temps normal accueille des centaines d’élèves, les premières journées de reprise se sont bien déroulées. Les professeurs ont également mis la main à la patte pour que tout se passe dans de bonnes conditions

« surtout avec les contraintes sanitaires en cours afin de protéger et les élèves et les enseignants et tous ceux qui interviennent au sein de l’établissement », explique Ben Kalif, professeur d’éducation physique au collège de Majicavo.


A une modification près,

« la même organisation sera reportée et mise en œuvre à la prochaine rentrée du mois d’aout, sauf si d’ici là, la crise prend fin définitivement », précise Stéphane Marchand, le  principal du collège.


Cette rentrée avec de nouvelles mesures en pleine crise sanitaire est en quelque sorte une répétition avant la grande rentrée où tous espèrent un retour à la normale d’ici là.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live