mayotte
info locale

Revue de presse régionale

france
Revue de presse régionale
L'actu de la région

MADAGASCAR

La suite des aventures de la conseillère du président poursuivie pour détournement et corruption. On pourrait dire plutôt la suite de la cavale de cette riche femme d’affaires, Claudine Razaimamonjy. On se souvient qu’elle a été arrêtée et inculpée. Au moment de son inculpation, elle a fait un malaise. Hospitalisée, elle a ensuite été évacuée d’urgence vers l’Ile Maurice. Déjà, il y avait des doutes sur la réalité de son état de santé. Eh bien les doutes sont levés puisque la dame a déjà  quitté la clinique mauricienne où elle avait été admise et elle a disparu dans la nature.
Le journal « Midi-Madagascar » croit savoir qu’elle pourrait avoir déjà rejoint ses enfants qui ont quitté la Grande Ile dans l’après-midi de lundi, pour la Turquie.
Et pourtant, selon Midi-Madagascar, elle était censée être accompagnée par un agent pénitenciaire lors de cette évacuation sanitaire par Jet privé. Le journal rapporte que la dame est passée par le salon VIP à son arrivée, et elle est entrée comme une simple touriste à Maurice ; les autorités mauriciennes n’auraient même pas été prévenues qu’elle était poursuivie, et en état d’arrestation.
Les journaux malgaches dénoncent cette affaire, par exemple l’ « Express » « Quand les deux interdictions de sorties du territoire signés par le Procureur général sont royalement ignorés par la Police aux frontières, on comprend mieux pourquoi les scanners ne peuvent pas détecter les lingots d’or planqués dans l’utérus de deux passagères ». (allusion à une affaire récente d’exportation illégale d’or avec ce procédé).
Une telle manière de faire, écrit l’Express : « C’est ouvrir un boulevard à la corruption, pérenniser l’insécurité, attiser la vindicte populaire…».

MADAGASCAR – MAURICE
 
La presse mauricienne de son côté a interrogé le ministère des Affaires étrangères de Maurice, lequel  a déclaré que les autorités malgaches n’ont pas pris contact avec le gouvernement pour s’enquérir de la situation. Et du côté de l’ambassade malgache, un préposé a indiqué que son bureau n’était au courant de rien. «Il n’y a rien d’officiel», dit-il. « Ainsi, le ministère mauricien des Affaires étrangères ne va pas agir » ; écrit l’Express de Madagascar.
Et le quotidien mauricien précise le fin mot de cette affaire : Claudine Razaimamonjy a été l’un des principaux bailleurs de fonds du président malgache pour la campagne présidentielle de 2013. Elle est également un des fondateurs du parti présidentiel le HVM ».
A Madagascar encore l’ancien directeur de cabinet du ministère de la communication, Nivo Ratiarison, également ex-patron de l’ORTM (la radio télévision nationale) a écopé de 5 ans de travaux forcés, ainsi qu’une de ses collaboratrices pour détournement de fonds.
 
 MAURICE

La corruption cela existe partout. A Maurice, deux douaniers de l’aéroport viennent d’écoper de 9 mois de prison, nous dit le journal « Le Mauricien ». Ils avaient accepté un backshich de 70 € pour ne pas ouvrir les valises d’un couple en provenance de Grande Bretagne. Mais les caméras de surveillance étaient bien branchées. Le couple a été inquiété aussi, mais immunisé en échange de leur témoignage contre les douaniers. 9 mois de prison transformés en travaux communautaires. Evidemment les deux douaniers ont aussi perdu leur emploi.

SEYCHELLES

Les autorités seychelloises prennent des mesures pour réglementer l’utilisation des drones. Ces petits objets volants radio-commandés sont de plus en plus populaires. Equipés de caméras, ils permettent de réaliser de superbes images aériennes, et on imagine bien qu’aux Seychelles les utilisateurs ont de quoi s’en donner à cœur joie.
Mais Le directeur de l’aviation civile seychelloise a déclaré que les drones ne devraient pas voler dans un périmètre de 15 kilomètres autour de l'aéroport international - une zone couvrant l'ensemble de Mahe, l'île principale des Seychelles.
« Dans des cas particuliers, les utilisateurs peuvent faire voler leurs drones s'ils envoient une demande écrite au moins sept jours ouvrables avant la date prévue de l'opération »
« Si les autorités ne réglementent pas leurs utilisations, un accident majeur pourrait se produire comme celui du vol britannique depuis Genève ». En avril dernier, un drone s'est écrasé sur un avion de British Airways alors qu'il atterrissait à l'aéroport de Heathrow. L'avion a pu heureusement atterrir sans casse mais les pilotes ont eu chaud.
 
MAURICE
 
Le Mauricien nous apprend que le Forum Economique Mondial, place l’île Maurice au 55e rang mondial sur un total de 136 pays dans l'indice de compétitivité touristique. Maurice se retrouve 2e derrière l'Afrique du Sud au niveau de l'Afrique subsaharienne.
Il y a une quinzaine de critères : ouverture sur l'étranger, les ressources humaines, la santé et l’hygiène , la sécurité, la compétitivité des prix environnement durable, l’infrastructure du transport aérien, etc…
Le classement mondial de l'indice de compétitivité touristique montre l'Espagne à la première place devant la France l'Allemagne le Japon le Royaume-Uni, et  les Etats-Unis.
Pour ce qui est du classement africain, l'Afrique du Sud et Maurice ont devancé, dans l'ordre, le Maroc, l'Égypte, le Kenya, la Namibie, le Cap Vert, le Botswana, la Tunisie et la Tanzanie

 MAURICE

L’île Maurice réfléchit à la mise en place du salaire minimum. Cela n’existe pas là-bas. Un Comité National des Revenus a été mis en place pour déterminer un « SMIC mauricien » qui puisse à la fois satisfaire syndicats, employeurs et gouvernement.
Le comité souhaite  appliquer ce salaire minimal en janvier 2018.
Les salariés devraient être répartis en trois catégories : ceux à plein-temps, les jeunes, les apprentis.
Qu’en est-il du montant de ce salaire minimum ? Un premier chiffre a été avancé, soit Rs 7 500 à Rs 8 200, ( cela représente entre 200 et 220€). Mais aucun n’a été ratifié encore.
« Le montant sera revu tous les cinq ans  - Explique le président du Comité National des Revenus «  Le projet de loi préconise un autre salaire pour les jeunes de 17 et 18 ans. Il sera inférieur au taux principal. Il y a aussi la catégorie des apprentis et ceux qui n’ont pas de compétences. Il y aura un salaire pour eux aussi ».

REUNION

Le Queen Elizabeth a fait escale à la Réunion hier. Les journaux publient la photo du géant des mers qui a accosté hier matin au port Est.
 
L’imposant navire de la compagnie Cunard, baptisé en 2010 par sa majesté Elizabeth II, affiche 294 mètres de long, et peut transporter jusqu’à 2 000 passagers et 1 000 membres d’équipage.

 REUNION

Le décès d’une femme politique qui a beaucoup compté dans l’histoire de la Réunion. Il s’agit de Marie Thérèse de Chateauvieux qui a été la première femme élue maire dans l’île. Elle avait 101 ans.

Mme de Chateauvieux a été Maire de Saint-Leu pendant 18 ans de 1965 à 1983, elle a été la première à accéder à de telles fonctions politiques et à ouvrir la voie à la féminisation de la vie politique dans le département. De 1970 à 1989, elle a également occupé les fonctions de conseillère générale ; elle était une forte personnalité dans la droite réunionnaise.

"
 
 
 
 
Publicité