Ali Madi : « Je me présente au nom de Wakazi, pour défendre les intérêts du peuple »

politique chirongui
Ali Madi

Ali Madi est candidat aux côtés de Fatima Saïd Bacar pour le canton de Sada.

« Je me présente au nom de Wakazi, le peuple de Mayotte, pour défendre les intérêts du peuple » affirme le candidat. Selon lui, « nos aînés ont combattu pour que Mayotte reste française et ont obtenu l’accès à l’électricité et à l’eau, mais aujourd’hui la jeunesse est délaissée ».

On n’a pas formé la jeunesse, on l‘a laissée tomber.

« Les Mahorais souffrent dans les embouteillages et dans l’insécurité » déplore-t-il.

Ali Madi affiche sa priorité : « Je propose un régularisation foncière. Le foncier est un grand problème. Comment construire des routes si on n’a pas de foncier ? ». Selon le candidat, les grands projets du port et de l’aéroport ne sont pas la préoccupation première : « avec ce faible pouvoir d’achat, comment allez-vous prendre l’avion ? »

Ali Madi est candidat aux côtés de Fatima Saïd Bacar pour le canton de Sada.