La rando-clean, pour se bouger tout en nettoyant notre île

sport mamoudzou
Nettoyage rivière Poroani Maeva Sport
Les membres de Maeva Sport n'ont pas eu du mal à remplir leurs sacs poubelles en nettoyant la rivière. ©Hassadi Razafitseheno
La rando-clean, c'est faire une pierre-deux coups : allier à la fois le sport et la protection de l’environnement par le ramassage des déchets.
Ce week-end, nous en avons suivi 2, une à Poroani et une à Mamoudzou.
A Poroani, les plus anciens ont connu l'époque où se baigner dans la rivière était un véritable régal. Une rivière claire et propre, où l'on pouvait même s'abreuver.
Malheureusement, tout cela est bien fini, les choses ont changé. La preuve, le club de handball Maeva Sport a tenu à faire une rando-clean pour ramasser les déchets qui pullule dans la rivière : cannettes, bouteilles en plastique, carcasse d'appareils électroménagers et même cadre de scooter.
Cadre de scooter nettoyage rivière Poroani
Un cadre de scooter a été retrouvé dans le lit de la rivière. ©Hassadi Razafitseheno


Du côté de Mahabou à Mamoudzou, même objectif : gagner à la fois en santé mais également en protection de l’environnement.
Nettoyage rando-clean Mahabou
A Mamoudzou, le nettoyage a été fait à la pointe Mahabou et dans la mangrove de Mgombani. ©Ismaël Saïd Combo

D’autres opérations sont prévues mais le plus grand souhait des organisateurs, c’est que cela fasse tache d’huile du côté des pouvoirs publics jusqu’aux mairies et les intercos. A Poroani, la commune a aidé Maeva Sport en fournissant des sachets-poubelle. Il reste désormais à faire en sorte que tous ces déchets ne se retrouvent plus dans la nature.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live