Des cours de natation pour une trentaine d'enfants de Sada et Mangajou

natation sada
Cours de natation à Mtsanyunyi (Tahiti Plage)
Pour les maîtres-nageurs de l'association Profession Sport et Loisir, le lagon de Mayotte vaut largement toutes les piscines du monde. ©Faïd Souhaïli
On appelle Mayotte l'île au lagon, mais paradoxalement, beaucoup de Mahorais ne savent pas nager. Un état de fait que la commune de Sada souhaite changer en organisant notamment des cours pour les enfants.
 
"Les enfants, qu'est-ce que ça veut dire pour vous nager ?" La question de Stéphane Carbonne désoriente la dizaine d'enfants qui sont debout devant lui. Après un moment de réflexion, les enfants osent enfin répondre à leur maître-nageur. "C'est avancer dans l'eau" répond l'un d'entre eux. "C'est avancer dans l'eau là où l'on a pas pied" précise le maître-nageur.
Cours de natation Tahiti Plage Sada
Séance de crawl dans le lagon. ©Faïd Souhaïli

Pendant une semaine, celui-ci a donné des cours à une trentaine d'enfants de la commune de Sada. Une initiative portée par la commune.

C'est la troisième fois que npous mettons ces cours. La première fois, c'était à l'initiative de l'association Profession Sport et Loisir, qui nous a mis des enseignants à disposition. La deuxième fois, c'était nous qui avons sollicité et payer directement les enseignants. Et là, c'est Profession Sport et Loisir qui nous les a mis à disposition, cela n'a rien coûté à la commune.

Badirou Abdou, responsable du service de la culture, jeunesse, sports et vie associative de la commune de Sada


Objectif pour le service : faire en sorte que le plus d'enfants possible puissent accéder à la pratique de la natation pendant les vacances. Cette fois-ci avec la covid-19, il a fallu se limiter à une trentaine d'enfants, pris en main par deux maîtres-nageurs et un surveillant-sauveteur.

On est entouré par de l'eau, il y a des opportunités importantes pour tous ceux qui savent nager. L'objectif à long terme est de créer des vocations, qu'il y ait des maîtres naguers, des surveillants, des champions de natation

Badirou Abdou

Cours de natation Tahiti plage Sada
Les enfants ont été ravis d'apprendre les fondamentaux de la natation. ©Faïd Souhaïli

Et même si apprendre à nager avec les alizés n'est pas aisé, tous les enfants ont profité du savoir-faire des maîtres-nageurs.

"Ils ont fait des progrès fulgurants en 10 h de cours. Une semaine ne suffit pas pour nager. Pour moi, nager c'est être sécurisé : je tombe d'un bateau, je ne panique pas et je me déplace sans problème"

Stéphane Carbonne, maître-nageur de l'association Profession Sport et Loisir


Lui se dit prêt à continuer la collaboration avec la commune de Sada. Des cours sont prévus pour les vacances d'octobre et de décembre.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live