Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées.

social
Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées.
La nouvelle promotion de la formation d'agent d'entretien et d'hygiène a fait sa rentrée ce matin dans les locaux de l'association Messo. ©Géraldine LOUIS
C’est la rentrée pour les stagiaires en formation d’agent d’entretien et d’hygiène. Des stagiaires en situation de handicap dont la rentrée au sein de l’association Messo coïncide avec la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées.
" Bonjour, je m’appelle Fatima Ali et je serais votre formatrice pour la partie théorie. "
C’est la rentrée pour ces 14 stagiaires en formation d’agent d’entretien et d’hygiène. Pour débuter l’année, chacun se présente. Parmi eux, Daniel qui a un handicap visible. Et puis, il y a Madi, Djaouzati ou encore Darouèche qui ont eux un handicap invisible. Darouèche, âgé de 50 ans à un diabète. " Oui, je suis handicapé parce que celui qui a une maladie chronique, c’est un handicapé. " Abdourahamane, 37 ans, présente-lui une autre pathologie. " Mon handicap s’appelle la schizophrénie. J’avais commencé une formation ici l’an dernier, mais j’ai abandonné parce que je ne me sentais pas bien ni physiquement, ni au niveau familial. Dès que j’ai entendu que les formations allaient reprendre, j’ai reposé ma candidature. " 
Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées.
Abdourahamane, ici au premier plan refait la formation et espère aller au bout cette fois ci. ©Géraldine LOUIS
Aujourd'hui,débute la semaine, d’intégration. Mais c’est également la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées. " La semaine européenne du handicap, c’est l’occasion pour nous de mettre en avant tous les évènements en lien avec le handicap. Dans le cadre du dispositif IEPH ; Insertion Emploi des Personnes en situation de Handicap, nous accompagnons les personnes de plus de 18 ans vers une insertion à l'emploi. Donc pour nous, c'est l'occasion de mettre cette chance en lumière. " Sidi Souffou, responsable du dispositif IEPH à l’association Messo.
La formation durera 6 mois. Des cours pratiques et théoriques seront suivis d’un stage en entreprise. " L’autonomie c’est l’un des volets que l’on sera amené à développer tout au long de l’accompagnement. Parce que l’objectif finale c’est qu’ils soient autonomes déjà à l’extérieur, mais aussi en formation. " Sidi Souffou ; pôle sociale, volet dispositif Insertion Emploi des Personnes en situation de Handicap.
Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées.
Sidi Souffou, responsable du dispositif IEPH aide un stagiaire à remplir son document. ©Géraldine LOUIS
 En ce début de formation, les stagiaires sont très motivés.  " J’espère apprendre beaucoup de choses. Ce coup-ci, je ne vais pas abandonner. Je vais aller jusqu’au bout pour réussir ma vie, comme tout le monde " annonce Abdourahamane avec beaucoup de conviction.  
Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées.
Avec cette formation Darouèche espère obtenir un emploi stable. ©Géraldine LOUIS

 "Je suis cette formation pour avoir un diplôme et trouver un bon travail. Avant ça, je travaillais comme remplaçant et je n’avais pas de contrat CDI ou CDD. Je faisais des remplacements d’un mois et demi environ. Mon docteur m’a orienté en MPH ; la maison des personnes handicapées, afin que j’intègre le marché du travail. J’ai maintenant une carte prioritaire et la RQTH ; la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé " annonce Darouèche.

Madi, 22 ans, veut devenir ouvrier paysagiste. Djaouzati, 19 ans, a décroché un CAP. Daniel lui, veut se lancer dans l’animation
Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées
Madi, Djaouzati et Daniel ont des aspirations et des profils bien différents. ©Géraldine LOUIS
Les profils et les niveaux des stagiaires sont tous différents. " C’est un public qui a un niveau hétérogène. On a par exemple des niveaux Baccalauréat et d’autres, qui ont un niveau maternel. Donc, je travaille à partir de vidéos. On va s’en inspirer pour les mettre en pratique. On a également un jour par semaine de remise à niveau " explique Fatima, la formatrice en charge de la théorie.

Moins d'une personne handicapée sur deux en emploi au sein de l'Union européenne.

Source Eurostat 2014 pour l'année 2011

5000 personnes en situation de handicap sont recensées à la MDPH Mayotte, la Maison Départementale des Personnes Handicapées. 143 sont reconnues comme travailleurs handicapés. En France, près de 500 000 d'entre elles sont au chômage. Des chiffres qui risquent d'empirer avec la crise sanitaire actuelle. C’est d’ailleurs par des exercices sur les gestes barrières que débute la matinée. Fatima, la formatrice demande à la classe " Est-ce que vous savez ce qu’est la Covid ? Oui ! Alors est-ce que vous savez comment on se lave les mains ? " Madi, un jeune homme de 22 ans originaire de Mangajou lève la main. " Montre aux autres comment on se lave les mains ! " lui propose alors Fatima.
Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées.
Tu mets de l'eau dans tes mains, du savon et tu frottes comme ça… Madi est un stagiaire volontaire. ©Géraldine LOUIS














596 heures d’apprentissage pédagogique et 210 heures de stage. La formation demande un minimum de maîtrise du français écrit et oral. "Il y a eu 33 candidatures malheureusement, certains handicaps ne correspondaient pas au métier qui demande de la motricité, de la force. Donc pour ne pas être source de discrimination, nous les avons orientés auprès de leur médecin traitant. Et c’est au vu de l’avis médicale que l'équipe pluridisciplinaire a pris une décision " explique Sidi Souffou, responsable du dispositif IEPH à l’association Messo.

" L'objectif ce n'est pas de faire de la quantité mais de la qualité "

sidi Souffou, responsable du dispositif IEPH à l'association Messo

Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées.
Sidi Souffou présente l'emploi du temps des stagiaires pour les 6 prochains mois. ©Géraldine LOUIS
100% de la promotion a trouvé un emploi l’an dernier. L’association Messo a déjà été sollicitée par 8 de ses entreprises partenaires. " La demande d’agents d’entretien et d’hygiène en situation de handicap existe. C’est pour cela que nous avons réitéré cette formation cette année, dans le but d’offrir une offre intéressante à ces entreprises " annonce Sidi Souffou, du pôle sociale, volet dispositif Insertion Emploi des Personnes en situation de Handicap. 

"Priorité aux compétences de ces personnes-là, au lieu de leur handicap. Ce n’est pas le handicap de la personne qui fait son employabilité "

Sidi Souffou

L’éducatrice spécialisée, la formatrice, le coordinateur social et le conseiller en insertion professionnel forme l’équipe pluridisciplinaire. Ils vont adapter chaque accompagnement au profil de la personne concernée. La priorité ira à la maitrise des différentes postures professionnelles. " Il faut éviter les troubles musculo-squelettiques parce que le métier d’agent de propreté et d’hygiène demande la maitrise des postures afin de permettre aux stagiaires de travailler durablement " Sidi Souffou.
Très prochainement, l’association Messo proposera une formation d'ouvrier du paysage à destination des personnes en situation de handicap.
La Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEEPH) a lieu du 16 au 22 Novembre 2020.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live