SMEAM : le recours de Moussa Mouhamadi Bavi rejeté par le juge des référés

économie
Moussa Mohamed Bavi
Moussa Mohamed Bavi, le président sortant du SMEAM
Fahardine Ahamada restera aux manettes du syndicat mixte d’eau et d’assainissement de Mayotte. La requête contestant son élection déposée par Moussa Mouhamadi Bavi a été rejetée par le juge des référés.
 
En effet, au vue des éléments qui lui ont été soumis, le juge des référés a estimé que d’une part il n’y avait pas d’urgence, et d’autre part, qu’il n’y avait pas d’éléments de nature à annuler l’élection de Fahardine Ahamada.
En attendant le recours en annulation qui sera jugé très prochainement, un autre élément interroge sur ce dossier. La requête de Moussa Mouhamadi Bavi a été déposée au nom du SMEAM alors qu'il n’était plus président. Un élément  qui risque de ne pas passer inaperçu aux yeux des juges.
 

Le contexte de l'élection du nouveau président du SMEAM

Pour rappel, l’élection de Fahardine Ahamada à la tête du SMEAM s’est déroulée le 31 juillet dernier dans une ambiance très mouvementée.16 délégués quittent  l’assemblée suite à une dispute. Fahardine Ahamada sera élu sur le seul vote de 18 délégués, ce qui est jugé anormal pour l’ex-président du syndicat mixte d’eau et d’assainissement. Il saisira le juge des référés pour demander l’invalidation de l’élection.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live