publicité

Sportif mahorais deviendra grand

Le BCM battu par plus fort que lui, mais Mayotte se donne-t-elle vraiment les moyens pour réussir au plus haut niveau ?

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
Samedi dernier, les vaillants basketteurs de Mtsapéré se sont logiquement inclinés devant Berk en métropole. L'entrainement de l’équipe d’en face disait après le match que les mahorais étaient des battants, qu’ils ont joué le jeu, mais leur grand problème, c’est qu’ils sont petits.
Notre technicien n’a pas dit autre chose. Sauf que la taille, les mahorais n’y peuvent rien. Ce n’est pas qu’il n’y a pas de personnes de grande taille sur cette île, mais ils pratiquent d’autres sports ou bien ils n'en font pas.
Il faut rappeler que sous d’autres cieux, les dirigeants vont chercher les jeunes gens qui présentent cette qualité phtisique, dans les écoles et dans les rues. Ils vont voir leurs parents pour qu’ils incitent leurs enfants à jouer au Basketball.
Et puis, il ne faut non plus se mentir, il n’y a pas d’infrastructures. Aller jouer au ballon sur un plateau juste goudronné est irresponsable. La moindre chute a des conséquences catastrophiques. Et pourtant, tous les weekends, des jeunes femmes et des hommes jouent au handball et au Basketball sur ces fameux plateaux polyvalents.
Que dire aussi du football ? Ce samedi les équipes de promotion d’honneur et celles de la division d’honneur ont joué pour le premier tour de la Coupe régionale de France.
Deux rencontres ont été reportées à cause de la pluie. D’autres se sont déroulées dans des marécages avec tous les risques que cela implique. Tous les amoureux de ce sport sont unanimes pour dire que les terrains de football de Mayotte sont dans les limites de l’acceptable, en saison sèche, n’en parlons pas quand il pleut.
Alors oui, nous sommes petit pour être de grands basketteurs, mais dans l’histoire de ce sport, il n’y a pas que des géants, même en NBA. Isaiah THIOMAS, fut un bel exemple. Il évolue au poste de meneur au sein de la franchise des Celtics de Boston avec son 175 centimètres. 
Petits sportif mahorais peut devenir grand si on lui donne les moyens.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play