mayotte
info locale

Suite de l'enquête sur les violences urbaines à Passamainty

justice
Gendarme

Les 6 individus suspectés d’avoir pris part à l’expédition punitive dimanche dernier sur Passamainty ont été déférés hier devant le procureur de la République après leur garde à vue.

Le nommé Azad, chef présumé de la "BAB" ( brigade anti bac ) a été le premier à passer devant les magistrats suivi de son chauffeur.

Les deux hommes sont mis en examen des chefs, de tentative de meurtre, violences aggravées et attroupement armé et placés en détention provisoire au centre pénitentiaire de Majicavo. 
Publicité