publicité

Taxe d’habitation, les avis arrivent dans les boîtes aux lettres

La taxe d’habitation représente une part non négligeable des recettes des municipalités. Sa suppression par le gouvernement est attendue avec impatience par les administrés.
 

  • Gervais Nitcheu
  • Publié le
Dans les mairies, comme celle du Bandraboua, l’on se pose beaucoup de questions car pour le moment aucune mesure compensatoire n’a été annoncée. Et, faute d’information sur ce que sera l’impact de de cette suppression sur son budget, le premier magistrat a gardé le même mode calcul que l’année dernière.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play