Thierry Suquet nommé Préfet de Mayotte en remplacement de Jean-François Colombet

préfecture
SUQUET PREFET

A l'issue du Conseil des Ministres de ce mercredi 23 juin, Thierry Suquet a été nommé Préfet de Mayotte en remplacement de Jean-François Colombet, qui devient Préfet du Doubs.

Après deux ans passés à Mayotte, Jean-François Colombet quitte la Préfecture de Mayotte pour rejoindre la préfecture du Doubs. Son successeur s’appelle Thierry Suquet. Il était depuis 2020, Préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès du préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Est, préfet du Rhône. Thierry Suquet est né le 10 avril 1960 à Constantine (Algérie). Il est titulaire du diplôme d'études supérieures d'administration municipale, du diplôme d'études supérieures spécialisées de gestion des collectivités territoriales et diplômé de l'ENA plus tard dans sa carrière (1996-1998 : promotion « Valmy »). Il a été entre autre secrétaire général de la mairie d'Ollainville ; directeur adjoint de l'office public d'habitation à loyer modéré (OPHLM) de Montereau-Fault-Yonne, directeur de l'antenne sud du comité de développement économique de l'Essonne, chef du bureau de la fiscalité locale à la direction générale des collectivités locales, sous-préfet de Lannion, secrétaire général de la préfecture de la Gironde.

 

 

 

Thierry Suquet aura comme feuille de route de poursuivre le processus mis en place dans le cadre du projet de « Loi Mayotte », la poursuite de la lutte contre l’immigration illégale, la protection des mahoraises et des mahorais, et ainsi accompagner les prochaines étapes du développement du plus jeune département Français. 

FORUM CITOYEN

Sébastien Lecornu  , le mnisitre des Outre-mer  salue le travail effectué par Jean-François Colombet, depuis juillet 2019, notamment dans la lutte contre l’immigration illégale, les habitats insalubres, plus récemment lors des consultations citoyennes mises en place pour l’élaboration de la « Loi Mayotte » mais aussi pour sa gestion de la crise sanitaire.

Le président du conseil département a salué l'engagement de Jean-François Colombet pour Mayotte 

Dans un communiqué , le  président du Conseil départemental Soibahadine Ibrahim Ramadani a tenu à remercier le préfet "sortant" avec lequel "nous avons noué des relations cordiales et pu travailler dans un esprit républicain et dans le respect des prérogatives de chacun sur de très nombreux dossiers, souvent complexes. Pour le chef d'un exécutif, le préfet est un interlocuteur essentiel, il incarne l'Etat en "Région" et ces deux années n'ont pas manqué de chantiers ou de dossiers d'ampleur, de la piste longue aux transports scolaires, en passant par les questions de sécurité ou de lutte contre l'immigration clandestine. Je veux souligner plus particulièrement le rôle majeur du préfet, délégué du gouvernement, dans la gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19 ou dans la lutte contre l'habitat illégal" note le président, en le remerciant de son implication y compris dans l'élaboration de la loi Mayotte. Le président tient, en parallèle, à saluer la nomination de Thierry Suquet, préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès du préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, Thierry Suquet. "Je me félicite que la protection des mahorais soit au cœur de sa feuille de route et qu'il conserve cette attribution de préfet, délégué du gouvernement" note le président du Conseil départemental.