publicité

Usurpation d'identité à l'aéroport de Pamandzi

Il rêvait de Paris où il devait être ce lundi de Noël, mais il vient de passer la nuit au CRA, le Centre de Rétention Administrative de Pamandzi en Petite-Terre. 

Les contrôles à l'aéroport de Pamandzi ont permis l'arrestation de plusieurs voyageurs munis de faux papiers ou de papiers volés
Les contrôles à l'aéroport de Pamandzi ont permis l'arrestation de plusieurs voyageurs munis de faux papiers ou de papiers volés
  • Abdérémane Saïd
  • Publié le
L’homme avait choisi l’avion de dimanche soir, veille de Noël, le vol UU 977 de la compagnie Air Austral à destination de Paris Charles de Gaulle à 20 heures 30.
C’est lors des vérifications d'usage avant embarquement que les agents de la PAF, la Police de l’Air et des Frontières ont découvert le pot aux roses.  L’individu tentait de quitter le département avec des papiers d’identité d'une autre personne.
Cet originaire de l’Union des Comores vient s’ajouter à la liste de plusieurs dizaines de voyageurs, interpellés à l’aéroport de Pamandzi depuis le début de l’année. 
L’usurpation d’identité est le mode le plus fréquent. Les candidats à cette fraude ont une prédilection pour les vols directs Dzaoudzi-Paris.
Celui d’hier soir n’a pas réussi à passer entre les mailles du filet de la Police aux Frontières à Mayotte.
Le Dream Liner d’Air Austral a décollé à destination de Paris Charles De gaulle avec seulement 240 passagers.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play