publicité

Des visas pour la Mecque délivrés à Mayotte

C’est peut-être la fin de la galère rencontrée chaque année par les candidats Mahorais au pèlerinage à la Mecque.

Vue de La Mecque en Arabie Saoudite, l'un des lieux saints de l'islam. © Ahmed Youssef Elsayed Abdelrehim/ANADOLU AGENCY
© Ahmed Youssef Elsayed Abdelrehim/ANADOLU AGENCY Vue de La Mecque en Arabie Saoudite, l'un des lieux saints de l'islam.
  • Mayotte la 1ere
  • Publié le , mis à jour le

Dans un courrier adressé à la députée Ramlati Ali, l’ambassade d’Arabie Saoudite à Paris a répondu favorablement à une demande des associations de pèlerinage de Mayotte.

Une délégation consulaire du Ministère des affaires étrangères de l’Arabie Saoudite viendra à Mayotte et à la Réunion pour signer les visas des futurs pèlerins.

Ce jeudi 10 mai, dans un courrier adressé à Ramlati ALI, députée de Mayotte, le Ministère des affaires étrangères du royaume d’Arabie Saoudite a annoncé la venue d’une délégation à Mayotte pour délivrer des visas Hadj aux pèlerins désireux d’effectuer le grand pèlerinage à la Mecque.
© Outre-mer la 1ere
© Outre-mer la 1ere
Cette annonce fait suite à une revendication de longue date de Madame ALI qui avait alertée les Ministères des Affaires étrangères français et saoudiens sur la nécessité de mettre en place une mission saoudienne à Mayotte.
Elle avait réitéré sa demande à l’ambassade d’Arabie Saoudite en France dans un courrier en décembre 2018.
C’est une belle victoire puisque jusqu’ici les mahorais de confession musulmane devaient se rendre à La Réunion pour recevoir leur visa HADJ.
Souvenez vous l’année dernière, les associations pour le Hadj avaient émis le souhait aux autorités. Elles avaient reçu l’appui du conseil départemental dans cette démarche de voir les formalités pour le pèlerinage être réalisées dans l’île.
Le pèlerinage à La Mecque

Chaque année, ce sont en moyenne 600 départs de Mayotte pour la terre sainte.

Un voyage pour le 5ème pilier de l’Islam qui va donc s’effectuer cette année en toute sérénité si effectivement la délégation saoudienne vient dans l’île pour viser les passeports des Mahorais. Les premiers départs cette année sont prévus au mois de juillet prochain. Une bonne nouvelle qui tombe donc en plein mois de ramadan.
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play