Yemenia Airways : 220 000 euros d'amende

justice
Yemenia Airways
Yemenia Airways ©France Bleu
Le tribunal correctionnel a condamné, ce mercredi 14 septembre, la compagnie internationale du Yémen pour homicides et blessures involontaires après ce crash qui avait coûté la vie à 152 personnes en 2009.

La compagnie Yemenia Airways a été condamnée ce mercredi à Paris à l'amende maximale de 225 000 euros après le crash en 2009 d'un A310 au large des Comores qui avait fait 152 morts, ne laissant qu'une seule survivante.

Le tribunal correctionnel a jugé la compagnie yéménite coupable d'homicides et blessures involontaires, lui imposant aussi de verser à deux associations plus d'un million d'euros en frais d'avocat et en dommages et intérêts.

Rappelons que le vol Yemenia 626 s'est écrasé dans l'océan Indien, tuant 141 passagers, dont 65 Français, et 11 membres d'équipage.

L'accident s'est produit dans la nuit du 29 au 30 juin 2009, alors qu'il était sur le point de se poser à l'aéroport de Moroni, la capitale des Comores.
Bahia Bakari, alors âgée de douze ans, s'était accrochée à une épave de l'avion pendant environ dix heures avant d'être secourue.