1979 : Valéry Giscard d’Estaing visite une Calédonie divisée

disparition
VGE à Nouméa
©Archives NC la 1ere
Alors que l’ancien président de la République s’est éteint à l’âge de 94 ans, retour sur son déplacement sur le territoire en 1979.
De Nouméa à Bourail, en passant par les îles Loyauté, Valéry Giscard d'Estaing parcourt une grande partie du Caillou au cours des trois jours qu’il passe sur place en 1979.
 
VGE à Nouméa
©Archives NC la 1ere

Dans une allocution prononcée peu après son arrivée, à Nouméa le 17 juillet, devant l'Assemblée territoriale, le président de la République se veut, déjà, décentralisateur : « La République […] n’est pas animée par un désir centralisateur et bureaucratique, mais par la volonté d’accroître la participation démocratique et l’exercice local des responsabilités. »
 
VGE à Nouméa
©Archives NC la 1ere


Le soir même, place des Cocotiers, 20 000 personnes se rassemblent pour écouter le président de la République. Un président qui doit rassembler, alors qu’émerge la revendication indépendantiste.

Extrait de l’émission Les chemins de l’histoire dans laquelle Antoine Le Tenneur interrogeait Olivier Houdan : 
 

Dans cette Calédonie divisée entre Loyalistes regroupés au sein du RPCR et indépendantistes regroupés au sein du FI, Valérie Giscard d’Estaing s'appuie sur la Fédération pour une nouvelle société calédonienne (centriste) pour mettre en place le plan Dijoud qui vise à trouver une solution pour la Calédonie.

Stanley Camerlynck, membre de la FNSC, a fait partie du conseil du gouvernement de Dick Ukeiwé à l’époque. Il avait eu l’occasion de rencontrer à Paris le président Valery Giscard d’Estaing.
 

Stanley Camerlynck au micro de Claudette Trupit


Dans un communiqué publié ce jeudi, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie dit « s’associer à l’hommage national rendu à l’ancien président de la République. » Une minute de silence sera observée lors de la prochaine réunion du gouvernement, mardi 8 décembre. 

En France, le rôle joué par l'ancien président de la République en Outre-mer, et notamment en Calédonie a été rappelé ce jeudi à au Sénat : 
 


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live