nouvelle calédonie
info locale

Affaire Athanase : nouvelles réparations pour Manuel Vilabril-Ferreira ?

justice
Acquitté du meurtre de Nadia Athanase, après avoir d’abord été condamné à 20 ans de prison ferme en 2004, Manuel Vilabril-Ferreira avait demandé 95 millions de francs CFP de réparation pour les 4 ans passés au Camp Est.
Le maçon d’origine portugaise, aujourd’hui âgé d’une soixantaine d’années, avait finalement obtenu en première instance 40 millions de francs CFP.

Ce lundi, en appel, a eu lieu l’audience de la commission nationale de réparation des détentions. Son avocat, Denis Milliard, a détaillé les conditions déplorables dans lesquelles son client a vécu ses quatre années de détention au Camp Est, sur les six années passées en détention provisoire. Il a notamment démontré que la détention a été "effroyable et indigne d’une prison de la République". Une affaire qui met une fois encore en exergue les problèmes d’insalubrité du centre pénitentiaire de Nouvelle-Calédonie.

Ci-dessous, le reportage de Sophie Lonète, Franck Nouailhetas :

 

Publicité