nouvelle calédonie
info locale

PRIX : un tiers plus élevés qu’en Métropole !

consommation
34% c’est l’écart de prix entre la Nouvelle-Calédonie et la Métropole pour des produits et des services marchands comparables, contre 26% pour la Polynésie. Ce pourcentage est largement supérieur aux départements d’Outremer.
Cette étude a été menée par l’ISEE (l’Institut des Statistiques et des Études Économiques). Ces écarts sont constatés sur 400 familles de biens et de services à partir d’un panier équivalent à celui que l’on peut trouver en France métropolitaine. Les observateurs remarquent que les habitudes de consommation sont très proches de celle de l’hexagone. Les dépenses les plus élevées sont réservées au transport vient ensuite l’alimentation et le logement. La différence de prix entre les produits alimentaires est la plus marquée, près de 65 %, d’ailleurs l’alimentation et le logement contribuent à eux seuls pour moitié au différentiel des prix avec la Métropole. Les transports, à l’inverse, ont des coûts à peu près similaires.

En réaction à ce rapport, qui pour Didier Guénant-Jeanson "n’a rien de nouveau", le porte-parole de l’intersyndicale contre la vie chère réclame des actions de la part des élus et particulièrement du gouvernement qui, souligne-t-il, n’a pas signé les accords contre la vie chère.

Ci-dessous, le reportage d’Alexandre Rozga-lebrun et Claude Brétegnier :

L’interview de Didier Guénant-Jeanson recueillie par Dave Waheo-Hnasson et Robert Tamanogi :


Publicité