Karaté : Minh Dack, le Calédonien en finale des championnats du monde à Bercy

sport
Minh Dack
Minh Dack, catégorie Kata
Après avoir risqué de ne pas participer aux mondiaux, Minh Dack a prouvé qu'il méritait bien ce revirement de situation, il parvient jusqu'aux finales des championnats du monde de Karaté à Paris, qui ont lieu du 21 au 25 novembre à Bercy.
Né à Nouméa, Minh Dack obtient dès ses 18 ans de beaux palmarès au niveau mondial : médaillé de bronze aux Mondiaux 2008, neuf fois médaillé de bronze aux championnats d'Europe (2004 à 2012), six fois champion de France (2004 à 2012), médaillé de bronze à l'Euro 2012. Mais après dix ans en équipe de France, il apprend, en septembre dernier, qu'il ne participera pas aux Mondiaux 2012 : "parce qu'il n'a pas le niveau pour faire un podium" selon la commission technique de sa fédération.

Un retour en grâce bienvenu pour le Calédonien
 
De retour en Nouvelle-Calédonie, il poursuit son entraînement et, revirement de situation, la route du championnat lui est à nouveau ouverte. Il montre ce mercredi 21 novembre, que la fédération a eu raison de lui faire confiance puisqu'il est parvenu à battre en demi-finale l'italien Lucas Valdési, athlète qui a obtenu trois titres de champion du monde consécutifs en kata individuel. Il a démontré pendant cette journée une stabilité, une puissance et une force mentale qui semblait lui faire défaut jusque là. Il se qualifie ainsi pour la finale de samedi prochain contre le vénézulien Armando Diaz.

Extrait d'une vidéo de FranceTV Sport


Retrouvez ICI une interview de Minh Dack

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live