publicité

Assises: 12 ans de prison pour Donald Debels

Après trois jours de procès, le verdict est enfin tombé ce week-end, la culpabilité de Donald Debels pour tentative d'assassinat a été reconnue dans l'affaire de la fusillade du Cap à Bourail.

  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
Depuis plusieurs années, Donald Debels et Didier El Atoui étaient en conflit à cause d'une histoire de servitude.
 
Le 1er décembre 2007, sous l'emprise de l'alcool, Donald Debels avait ouvert le feu sur la famille El Atoui, dans leur maison du Cap à Bourail.
Mis en fuite par l'épouse de Didier El Atoui, Donald Debels avait reçu plusieurs balles dans le corps.
 
Au moment de son interpellation, quelques heures plus tard à Népoui, Donald Debels, déchaîné, avait aussi tiré en direction des gendarmes.
 
Il n y a pas eu de mort dans cette affaire, c'est presque un miracle vu le nombre de coups de feu qui avaient été tirés dans tous les sens.
 
Après trois jours de procès laborieux, le jury a enfin rendu son verdict, Donald Debels a été déclaré coupable, samedi soir, et condamné à 12 ans de réclusion criminelle, pour tentative d'assassinat sur la famille El Atoui et les gendarmes.
 
"Deux heures de délibéré pour examiner un dossier aussi complexe cela me parait extrèmement court" a déclaré Maître Fédéric De Greslan, avocat de la défense qui, en concertation avec son client, décidera ou non avant le 11 décembre, de faire appel du verdict de la cour d'assises de Nouméa.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play