Comité des Signataires : le drapeau calédonien ne sera pas à l’ordre du jour?

politique
Comité des signataires de l' Accord de Nouméa
0uverture ce jeudi à 19H30 ( heure de Nouméa) du Xème Comité des Signataires de l’Accord de Nouméa. Jusqu'à la dernière minute, l'inscription à l'ordre du jour des signes identaires alimente la polémique. 

Un Comité des Signataires "technique"


En plus du traditionnel calendrier des transferts de compétences, d'autres dossiers techniques sont aussi à l'ordre du jour comme la mise en oeuvre des plafonnements bancaires, l'extension à la Nouvelle-Calédonie des emplois d'avenir pour la jeunesse, la question de la cession gratuite du foncier de l'Etat pour les opérations de l'habitat social, le suivi de la réalisation des lycées du Mont-Dore et de Pouembout,  la création ou non de l'autorité locale de la concurrence, la sécurité avec une demande de moyens supplémentaires pour la police, la création ou non d'une structure pérenne pour accompagner les transferts de compétences ou encore l'épineuse révision de clé de répartition, le cheval de bataille de la province sud (cette province accueille aujourd'hui 75% de la population totale de la Nouvelle-Calédonie mais ne perçoit que 50% des recettes fiscales. Des recettes qui sont, en
outre, presque exclusivement collectées dans le Sud).

A l’exception du Parti Travailliste, tous les groupes politiques représentés au Congrès de Nouvelle-Calédonie vont participer  au Comité des Signataires qui se réunira ce jeudi à Paris (en tout une délégation d'une cinquantaine de personnes, collaborateurs compris).

 

Les précisions de notre envoyée spéciale à Paris, Nathalie Daly.

 

Lors de son séjour en Nouvelle-Calédonie, Victorin Lurel  avait confirmé du bout des lèvres, que les signes identitaires seraient inscrits  à l’ordre du jour du Comité des Signataires.

Mais la question du drapeau de Nouvelle-Calédonie, qui alimente la polémique entre les partis politiques calédoniens, pourrait être finalement exclue du Xème Comité des Signataires de l’Accord de Nouméa.
Calédonie Ensemble  qui défend la mise en oeuvre d'un drapeau commun à tous les calédoniens n'a guère apprécié cette "information", lors des questions au gouvernement  à l 'Assemblée Nationale, la députée Sonia Lagarde a interpellé sur ce sujet le Ministre des Outre-mer.
 

La question de la député Sonia Lagarde et la réponse du ministre des Outre-mer.