Belep: le pêcheur disparu est sain et sauf

faits divers
Belep
©NC 1ère
Après 4 jours en pleine mer, Pierre Oualairi, originaire de Belep a retrouvé la terre ferme. Le pêcheur a dérivé jusqu'à Yandé.
Disparu dimanche dernier, Pierre Oualairi, âgé de 55 ans, a vécu une drôle d'aventure: après une banale panne d'essence, son bateau est immobilisé en pleine mer, mais le pêcheur ne perd pas le nord, il décide de bricoler une voile de fortune avec un morceau de bâche en plastique, espérant ainsi dériver en direction du nord de la Grande Terre. Pas de nourriture et pas d'eau à bord de la plate en aluminium de 4,5m, mais le débrouillard, en plein soleil pendant 4 jours, réussit néanmoins à s'abreuver en léchant les quelques gouttes d'une fine pluie...
 
C'est de la cabine publique de Yandé que Pierre Oualairi a signalé, ce jeudi soir, sa présence aux gendarmes.
 
D'importants de moyens avaient été mis en oeuvre, pendant trois jours, pour tenter de retrouver le pêcheur, mais mercredi soir, les autorités avaient décidé à grand regret d'abandonner les recherches.
 
Une fin heureuse, presque un miracle, le pêcheur de l'ilot Pott a retrouvé la terre ferme à plus d'une centaine de kilomètres de son point de départ et se repose chez des cousins de Yandé...

Le récit d'Antoine Le Tenneur de NC 1ère.