publicité

Un comité directeur extraordinaire du Rassemblement-UMP sur fond de dissidence

Deux voix discordantes résonnent bel et bien au sein du Rassemblent -UMP, le face à face Pierre Frogier/ Gaël Yanno aura lieu samedi au dock socio-culturel de Païta.

Gaël Yanno, Pierre Frogier et Sonia Backès © NC 1ère
© NC 1ère Gaël Yanno, Pierre Frogier et Sonia Backès
  • par Angela Palmieri et Sylvie Hmeun-Virayie.
  • Publié le , mis à jour le
Une division qui s’explique en partie par des positions divergentes principalement sur la ligne politique du Rassemblement-UMP, comme l’affaire du drapeau, l’échec aux législatives et plus récemment la guerre fratricide de l’UMP qui a eu des répercussions en Nouvelle-Calédonie.

Samedi à Païta, la parole sera bien donnée aux militants, nous ont confié des proches de Pierre Frogier, davantage de démocratie c’est justement ce que réclame Gaël Yanno aujourd’hui entourés de jeunes cadres du Rassemblement-UMP comme Sonia Backès et Gil Brial.
Le dock socio-culturel pourrait bien être le théâtre de débats houleux à huis clos entre les deux courants.

Quoiqu’il en soit le président du mouvement proposera sa ligne politique : un projet qui sera soumis aux différentes sections du Rassemblement-UMP. Celles-ci auront jusqu’au prochain congrès prévu fin mars ou début avril 2013 pour donner leur avis.

Près de 600 personnes sont attendues à ce comité directeur extraordinaire qui pourrait être décisif pour l’avenir du parti.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play