Noël: les colis postaux calédoniens saturés en période de fêtes

économie
Les colis postaux saturés en période de fêtes
Les colis postaux saturés en période de fêtes
Des files d'attentes interminables encombrent le service des colis postaux en cette période de Noël.  En cause? un surcroît d'activité de plus de 50%. 
Les cadeaux tardifs et parfois retardataires continuent d'affluer et les guichets des colis postaux ne désemplissent pas. Quelques enfants déçus attendent encore leurs cadeaux commandés par le Père Noël aux antipodes. La période de Noël est en effet la cause d'un surcroît de travail de près de 50% pour ce service de la poste qui reçoit environ 75 tonnes de colis.

Le SIVAP

C'est également un surplus d'activité pour le SIVAP, service d'inspection vétérinaire, alimentaire et phytosanitaire de Nouvelle-Calédonie , qui envoie, chaque jour, son chien Cliff accompagné de deux agents pour vérifier le contenu des colis. Leur but : essentiellement détecter la nourriture, contenu typique des colis de fête. Si un contenu interdit est découvert, son destinataire reçoit un avis postal avec un certificat de saisie précisant la nature du produit et le motif d'interdiction.
Cliff le chien du SIVAP
Cliff le chien du SIVAP


Conseils

Ainsi il est fortement conseillé de ne pas faire venir de produits alimentaires, d'indiquer la valeur du contenu du paquet (même si ce sont des cadeaux) et de faire très attention à l'étiquetage. Car les services postaux souffrent d'un retard causé non seulement par un nombre de colis multiplié par deux en cette période mais aussi par un étiquetage aléatoire et de nombreux contenus illicites.

A suivre le reportage de Charlotte Mestre et Christian Sfalli

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live