publicité

Rétrospective 2012 : le nickel

La rétrospective du jour s'intéresse au minerai phare de la Nouvelle-Calédonie, le nickel. Si 2012 a été une année terne pour le nickel dans le monde, les trois sociétés minières du pays ont vécu de nombreux rebondissements.

  • Web NC 1ère
  • Publié le , mis à jour le
L'année commence dans un contexte déprimé : comme en 2011, l'évaluation du cours du nickel est aux alentours de 17000 dollars US la tonne. Avant d'aborder les perspectives pour 2013, retour en images sur l'année 2012 : les soubresauts de la SLN, les investissements de la SMSP en Chine et en Corée et les inquiétudes de Vale NC dans le sud.
Olivier Jonemann (commentaire) et Laurent Chenas (montage).

Rétrospective 2012 : le nickel

 

1 356 652 678

Sur le même thème

  • nickel

    La SLN reprend déjà le travail à Kouaoua, dans un contexte économique critique

    Après un comité d'entreprise extraordinaire à Kouaoua, une équipe de la SLN est montée continuer l'activité minière, malgré les gros dégâts matériels que l'entreprise vient de subir. Des nouvelles dégradations endurées alors que la société se trouve en très mauvaise posture.

  • nickel

    Le marché du nickel en quête de bonnes nouvelles

    Sur la semaine, le cours du nickel a été plus déprimé que celui des autres métaux. Des analystes ont estimé que le déclin du métal gris est lié à la baisse provisoire de la demande d’acier inoxydable. Heureusement, il reste la perspective enchantée des batteries électriques au nickel
    17 Novembre
  • nickel

    La serpentine de Kouaoua encore brûlée

    Ce serait le treizième incendie de la série sur le convoyeur de minerai. La serpentine de Kouaoua a brûlé hier en fin d’après-midi. Dans un contexte tendu. Rappelons que les accès aux sites miniers de la SLN sont à nouveau bloqués depuis le 2 novembre par un collectif de jeunes habitants. 
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play