nouvelle calédonie
info locale

Province sud : une séance écologique

politique
Province sud
©NC 1ère
Avec une enveloppe de 8,1 milliards de francs cfp, le contrat 2011-2015 a deux grands axes prioritaires, l'environnement et la recherche. Dans l'après-midi la SLN et sa future centrale à charbon étaient les invitées de l'assemblée de la province sud.


Les axes forts du contrat:


La délibération sur le contrat de développement Etat/inter-collectivités 2011-2015 a été voté à l'unanimité par les élus de la province sud.

L'école d'art est un projet commun Nord et sud, avec la création de deux structures complémentaires: en province nord,  l'école du multimédia et de l'image (EMI)  et en province sud l'école supérieure des métiers numériques ( ESNM) .

La gestion durable des ressources naturelles et la valorisation des écosystèmes à travers le conservatoire des espaces naturels et le conservatoire de l'IAC.

Dans le domaine du traitement des déchets, la signature de l'accord cadre multipartite avec l'ADEME, organisme national ( agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie)  veut montrer qu'une priorité est donnée aux actions concrètes dans le traitement des déchets organiques.

La recherche est aussi un axe prioritaire de ce contrat de développement  Etat/ inter-collectivités 2011-2015 avec un soutien apporté à l'Institut agronomique de Nouvelle-Calédonie ( IAC) et du CNRT Nickel et son environnement.  Développement aussi d'un pôle de recherche , d'enseignement supérieur et d'innovation calédonien ( PRESICA), un outil qui aura pour vocation de fédérer les instituts de recherche et l'université de Nouvelle-Calédonie.


L'usine à charbon dans l'hémicycle.


Pendant plus d'une heure, les dirigeants de la SLN ont défendu devant les élus, le projet d'usine à charbon.
Des explications techniques pour démontrer notamment que cette structure sera moins polluante que l'unité qui sévit actuellement.
 
Dans l'assemblée de nombreuses questions ont été posées mais il n a y a pas eu de levée de bouclier contre le projet de construction d'une nouvelle centrale électrique de la SLN déjà bien avancé…

Les élus ont demandé la réalisation d'études environnementales indépendantes pour estimer les effets néfastes de la future centrale à charbon de la SLN.