" Les dessous d'un scandale": la défense de Cynthia Ligeard, présidente de la province sud

politique
anonymous
Dans un enregistrement sonore diffusé sur internet baptisé " les dessous d'un scandale", la présidente de la province sud fait des déclarations sur son engagement pour soutenir le projet de télévision NC 9, des propos qui provoquent quelques remous dans l'opinion publique calédonienne.
Depuis plusieurs jours, un enregistrement sonore authentique est diffusé sur internet, avec la mise en scène des " Anonymous" un groupe international "d'hacktivistes" qui veut défendre les libertés et dénoncer la corruption en diffusant ses messages sur internet.

S'agit-il vraiment d'une vraie production " Anonymous" ?  Difficile à prouver ...et après tout qu'importe, les propos diffusés eux sont authentiques et ont été reconnus comme tels par son auteur: Cynthia Ligeard , présidente de la province sud et secrétaire générale adjointe du Rassemblement-UMP.

Dans cet enregistrement sonore pirate réalisé lors de la réunion hebdomadaire à la permanence du Rassemblement -UMP à Nouméa, Cynthia Ligeard évoque en détail le financement du projet de télévision NC9 et ne cache pas sa volonté de tout mettre en oeuvre pour que la province sud participe au projet de télévision NC 9 à hauteur de 250 millions de francs cfp.

Invitée du journal télévisé de NC 1ère, mercredi soir, Cynthia Ligeard a expliqué qu'elle n'avait rien à cacher et qu'elle avait effectivement signé en décembre dernier une lettre d'engagement de la province sud afin de démontrer au CSA ( conseil supérieur de l'audiovisuel) " la volonté des institutions calédoniennes de soutenir les projets télévisuels".

Mais sur le plateau de NC 1ère, la présidente de la province sud n'a fait aucun commentaire sur la phrase choc qui a retenu particulièrement l'attention des internautes:" quand on met 10 milliards dans l'action sociale, on peut mettre 250 millions pour avoir une télé qui porte notre message politique".
Cynthia Ligeard nous a néanmoins confié qu'elle avait  voulu dire " le message politique de tous les calédoniens, de tous ceux qui soutiennent la continuité des deux drapeaux ".....

Le reportage de Sylvain  Duchampt et de Sylvie Hmeun de NC 1ère.