nouvelle calédonie
info locale

Les mélanésiens du Rassemblement-UMP : " Inutile de sortir de la République pour démontrer notre capacité à gérer la Nouvelle-Calédonie"

politique
Rump
©NC 1ère
Le groupe des mélanésiens du Rassemblement UMP organisera le 23 mars prochain à Houaïlou, sa convention 2013. Un rendez-vous présenté comme un espace de travail pour réfléchir sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie.
Ce mouvement, au sein du Rassemblement-UMP, a été créé en 2007 et compte environ 300 adhérents.
Les conventions du groupe des mélanésiens ont pour but de faire entendre la voix des Kanak qui sont contre l’indépendance et qui défendent donc le principe du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France, dans un contexte où les divisions internes ébranlent  le Rassemblement-UMP, signataire des Accord de Matignon et de Nouméa.

Des femmes et des hommes qui s’interrogent sur le futur de leur territoire avec la conviction qu'il est inutile de vouloir sortir de la République pour démontrer que les Kanak sont capables d'assumer d'importantes responsabilités au sein des institutions calédoniennes car c'est déjà chose faite !

La convention 2013 , organisée à Houaïlou,  permettra aussi de dresser le bilan du long travail de réconciliation entre mélanésiens indépendantistes et "loyalistes" engagé depuis les Evénements de Nouvelle-calédonie mais surtout de se mettre en ordre de marche pour les élections de 2014.


Interrogée par Thérèse Waia , les précisions de Léontine Ponga, vice- présidente du Rassemblement-UMP.



 

Publicité